Comment (bien) se protéger des virus : corona, grippe, etc.

Parce que je constate que le gouvernement s’en « lave les mains » de notre sort, je vous donne des indications naturelles et de bon sens afin de préserver votre précieuse santé. Je suis praticienne de santé naturelle (naturopathe) et nous avons des moyens simples et puissants pour rester en parfaite santé, peu importe le contexte d’épidémie ou pas. Cela a un rapport avec notre hygiène de vie : état émotionnel, sommeil, alimentation, aide par les plantes…Je rappelle aussi qu’un virus ne s’installe dans notre corps que si nos propres défenses ne font pas leur travail : « Béchamp avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout. » (Louis Pasteur). Alors musclons notre système immunitaire !

Les conseils

🌟 La peur est la pire des émotions, elle effondre votre système immunitaire donc il faut absolument lui mettre un gros coup de pied au derrière. Quand nous éprouvons de la peur, les forces baissent et nous sommes en plus amenés à agir de façon irrationnelle. Les télévisions et radios « mainstream » font justement tout leur possible pour nous faire peur donc éteignez-les et renseignez-vous par d’autres sources (« Le fil d’actu » de Tatiana par exemple 😉 ). La peur empêche de bien dormir d’un sommeil réparateur et sans sommeil correct, cela affecte aussi nos globules blancs, qui assurent notre défense ! Donc on se détend, on se change les idées, on prend des pauses relax ! Voir aussi l’article sur les moyens d’élever ses vibrations. Vous saurez ainsi comment passer de la peur à la joie. Quand quelqu’un vibre haut, il est impossible de développer une maladie sauf cas génétiques !

🌟 Je rappelle qu’un petit masque en papier ne protège d’aucun virus ou microbes. En cas d’épidémie ce sont des masques avec des bords qui adhèrent à la peau que l’on utilise, pas de petits masques en papier : «Je n’ai jamais vu de rapports très convaincants sur l’utilisation des masques chirurgicaux contre le développement d’une épidémie», explique le Pr Antoine Flahaut, directeur de l’École des hautes études en santé publique dans le Figaro magazine de 2009 en évoquant la grippe A. Ils peuvent servir surtout à un malade qui va ainsi protéger son entourage mais pas à quelqu’un de sain qui souhaite se protéger. Le mieux est encore d’éviter les foules, les lieux publics, les sorties le temps que l’épidémie se calme.

🌟 Faites une cure d’environ 3 semaines de PROPOLIS ou d’ EXTRAIT DE PÉPINS DE PAMPLEMOUSSE (EPP) (suivre le dosage du fabricant). En pharmacie ou boutique bio.

🌟 On mise aussi sur les PROBIOTIQUES (lactobacilles) car 70% de notre système immunitaire se trouve dans la flore intestinale ! On utilise les probiotiques surtout si l’on est de santé fragile, malade, âgé ou affaibli par beaucoup de stress, une ancienne bronchite ou une maladie chronique comme le diabète. Les probiotiques se trouvent dans les yaourts, à raison de 1 à 2 par jour, des aliments lacto-fermentées type kéfir et choucroute ou dans les compléments alimentaires.

🌟 Vitamines C et D et toutes celles du groupe B (dans l’alimentation, sauf pour la vitamine D il faudra certainement l’acheter en complément si vous vivez en Europe car en fin d’hiver nous sommes souvent carencés ! ). Pour fixer la vitamine D n’oubliez pas de vous exposer un peu au soleil. Voyez-vous même quels aliments vous aimez et qui contiennent ces vitamines (la liste serait trop longue ici).

🌟 La diffusion d’huiles essentielles dans l’air chez vous ou au travail va aussi être très efficace : tea tree OU ravintsara OU eucalyptus radié OU romarin à cinéol. Pour cela il faut un diffuseur d’huiles essentielles, sinon vous pouvez en mettre sur les tapis, les canapés, les coussins…

🌟 Il est aussi possible d’appliquer ces huiles essentielles sur le corps : les poignets et le plexus solaire en friction. On peut aussi masser la plante des pieds et le dos. Vérifiez avant sur un petit coin de peau que vous n’avez pas de réaction allergique jusqu’au lendemain. déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, aux bébés, aux personnes allergiques et aux asthmatiques.

🌟 Infusions de thym ou d’échinacée par exemple. Rappel : on ne fait jamais bouillir une infusion sinon nous tuons les principes actifs ! 👌💯

🌟 Pensez aussi aérer votre habitation et prendre l’air en marchant par exemple au milieu des arbres, notamment les pins / sapins qui sont remplis de terpènes, substances fortement immunisantes. Bien sûr éternuez au creux du coude !

🌟 Évitez de rendre visite aux personnes fragiles car vous pouvez être porteur sain, la période d’incubation du covid 19 étant de 14 jours, vous pouvez très bien avoir le virus sans qu’il ne se soit déclaré tout en le transmettant à des gens !

🌟 La prudence sera aussi d’éviter les foules, les lieux publics, les claviers partagés, les poignées de portes, les lieux climatisés, confinés, les piscines, les cinémas…

En prime vous avez droit à une recette très facile, peu chère et sans perturbateurs endocriniens comme dans les gels du commerce (j’ai vu que le marché noir du net vend très cher les flacons de gel).

RECETTE DU GEL DÉSINFECTANT POUR LES MAINS :

Dans un flacon propre (récupéré c’est très bien) :
🌟 25 ml de gel d’ALOE VERA (2 cuillères à soupe).
🌟 5 ml d’alcool à 70° ou de vodka (1 cuillère à café).
🌟 5 ml d’huile végétale (amande douce, jojoba, chanvre, olive : au choix, 1 cuillère à café).
🌟 10 gouttes d’huile essentielle de TEA TREE.
🌟 5 gouttes d’huile essentielle de RAVINTSARA ou de LAVANDE OFFICINALE.

Mélangez fortement tous les ingrédients : vous avez votre gel ! 😀
déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, aux bébés, aux personnes allergiques et aux asthmatiques.
ne pas se frotter les yeux après application.
Mais sans gel le mieux est quand même un bon lavage de mains et poignets pendant environ 1 mn !

Je vous envoie mes meilleures vibes, votre dévouée,

Anna Scheele

©Technosphere2020 🌱🎶💫💓

Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€1,00

Sevrage drogues & alcool : la piste du Kudzu, une plante asiatique

 

Se défaire d’une substance addictive peut devenir un enfer quotidien avec des souffrances psychologiques, émotionnelles mais aussi physiques. J’ai plusieurs fois entendu parler du Kudzu et je décide d’y consacrer un article afin d’apporter une piste naturelle à ceux qui veulent retrouver leur liberté sans torture ! N’hésitez-pas à me contacter pour me parler de votre expérience éventuelle avec cette plante unique, n’ayant pas d’addiction (à part envers la Verité, l’Amour et la Justice) je n’ai pas essayé sur moi pour une fois !

Il semble que le Kudzu peut grandement vous aider à arrêter le tabac, l’héroïne, la cocaïne, l’alcool, les médicaments psychotropes et analgésiques mais aussi le sucre et le gluten qui sont très addictifs. L’addiction peut aussi être liée à un comportement : par exemple, l’addiction aux jeux, aux réseaux sociaux ou…au sexe !

En Chine, le nom « Kudzu » (aussi écrit « Kuzu » ou « Kouzou ») signifie « dissipateur d’ivresse ».

Cette plante grimpante, aussi appelée « vigne du Japon », (nom scientifique : pueraria montana) est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses constituants qui sont notamment :

  • la puérarine : action anti-hypertensive et modulatrice du
    rythme cardiaque, rôle anti-inflammatoire, effet hépatoprotecteur, effet hypoglycémiant (rôle antidiabétique).
  • la daidzine et la génistéine : actions relaxantes, anti-inflammatoires et propriétés détoxifiantes qui seraient particulièrement bénéfiques pour réduire les symptômes des addictions.
  • Des saponosides aux vertus hépatoprotectrices
  • Des phytostérols qui sont des lipides aux nombreux bienfaits.

Les feuilles de Kudzu sont une aide précieuse dans tous les sevrages, surtout dans le sevrage de l’alcool : la daidzine serait le composé actif responsable de cet effet inhibiteur.

Par ailleurs, les molécules du kudzu se fixent à la place des récepteurs à la nicotine, dans le cadre de la consommation de tabac ! (Pour ceux qui veulent arrêter le tabac —> Article sur les dizaines de plantes sans nicotine qui se fument, cela permet une transition idéale).

De plus, cette plante modère les effets de manque parfois insupportables pendant un sevrage.

Parallèlement, son action sur la glande pinéale confère une action calmante et antistress utile contre la nervosité provoquée par un sevrage.

Cerise sur le gâteau :  cette plante régularise le transit et est hépatoprotectrice (protège le foie, souvent en triste état).

Certains services d’addictologie ont adopté le kudzu dans leur protocole de sevrage.

Le kudzu peut être pris en même temps qu’une consommation de tabac ou de patch.

kudzu-flower-831489_1920
Fleur de Kudzu

Associations suggérées :

Soutenir la fonction hépatique avec des plantes comme draineurs hépatobiliaires : (au choix puis en alternance selon la durée du sevrage !)

  • Le Romarin stimule la vésicule biliaire et son utilisation est préconisée en cas d’inflammation chronique de la vésicule.
  • Le Desmodium est formidable pour détoxifier le foie du tabac et l’alcool.  La vésicule biliaire est aussi stimulée.
  • Le Chardon Marie répare le foie et facilite l’évacuation de la sécrétion biliaire.
  • Le Chrysanthellum protège les cellules du foie contre les méfaits de l’alcool et autres toxiques.
  • L’Aubier de Tilleul est dépuratif, antispasmodique et stimule la vésicule biliaire.
  • L’Artichaut est une plante protectrice du foie et détoxifiante.
  • Le Pissenlit est un puissant dépuratif et diurétique.
  • Le Radis noir contribue à drainer le foie et à augmenter la sécrétion de bile, entraînant ainsi une meilleure élimination des toxines.


⇒ Réguler l’équilibre nerveux :

Le sevrage engendre un état de tension, d’irritation, de nervosité et des troubles du sommeil. Ces plantes sont à prendre au choix puis en alternance (on ne reste jamais avec la même plante plus d’un mois, après le corps s’accoutume ! Donc on alterne !)

  • L’Ashwagandha (ou Ginseng indien) est l’une de mes plantes préférées, elle est adaptogène et va aider le corps à surmonter les états de stress.
  • La Rhodiola permet à l’organisme de s’adapter plus facilement aux situations stressantes.
  • Le Ginseng asiatique est également adaptogène, aide à surmonter le stress et contribue à reconstituer la force vitale.
  • L’Éleuthérocoque est aussi adaptogène et possède la formidable faculté d’augmenter la résistance de l’organisme au stress, quelque soit son origine.
  • La Valériane est utile dans le sevrage grâce à ses propriétés myorelaxantes (relaxe les muscles). Elle complète l’action du Kudzu pour tenir dans la durée. C’est une plante à action sédative.

⇒ Consolider le psychique grâce aux Fleurs de Bach (les acheter sans alcool !) :

  • Cherry Plum pour tenir bon le sevrage ! Out le crackage… !
  • Crab Apple intéressante pour le sevrage et le nettoyage des toxines.
  • Larch pour la confiance en soi et à sa capacité à tenir bon le sevrage.
  • Walnut quand on devient hypersensible. Permet aussi de s’adapter au nouveau mode de vie.
  • Le complexe Protection / Équilibre en granules (formule sans alcool) ou en spray.

    fleurs de bach, complexe dépendance
    Ce mélange de fleurs de Bach aide au dépassement des mauvaises habitudes, abus des substances nocives, libération des attachements émotionnels.

⇒ Reminéraliser l’organisme : (à prendre au choix puis en alternance)

  • L’Ortie (ma plante préférée avec la lavande et le chanvre !) renferme de nombreux actifs comme des vitamines du groupe B (B2, B5 et acide folique), A, C, E (plus de vit. C que dans le citron !), des minéraux (magnésium, fer, silice) et des oligo-éléments (cuivre, zinc). Voir cet article uniquement sur la puissance de l’ortie
  • La Spiruline est une algue très riche en protéines, acides aminés, fer, vitamine B12 et E, provitamine A et acide gamma-linolénique. Il faut l’absorber avec de la vitamine C pour faciliter son absorption !

Contre-indications !

  • La consommation prolongée de kudzu est contre-indiquée en cas de cancer du sein du fait de la présence des isoflavones.
  • La surconsommation de plantes contant de la pueranine (kudzu, soja) peut entraîner des arythmies cardiaques.

⊗ Effets secondaires :

A ce jour, aucun effet secondaire n’a été répertorié lors de l’usage de kudzu. Cependant, pour éviter tout risque de surdosage, il convient de respecter les doses recommandées par le fabricant.

Sources :

  • Van Petegem J, Picot A (2016) Le Kudzu, la plante aux trois vertus.
    La sagesse des plantes. ATC-Paris, http://www.atctoxicologie.fr.
  • L. Lu et al., Traditional medicine in the treatment of drug addiction, Am J Drug Alcohol Abuse., 2009, 35(1) – Pages 1-11.
  • S. Lacoste, Kudzu, Ma bible de la phytothérapie: Le guide de référence pour se soigner avec les plantes, Éditions Leduc.s, 1 septembre 2014.
  • Le site de Monsieur Ginseng

Amicalement,

Anne Marguerite ©Technosphere 2020

Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€1,00

 

Anna, c’est quoi être guérisseuse ? J’explique mon métier !

Comment j’ai démarré

Pour commencer, je vais vous révéler comment j’ai pris conscience de la fabuleuse présence des énergies et comment il était possible d’influer sur les cellules, y compris à distance, et je dirais même surtout à distance. J’ai un oncle qui est prix Nobel de physique quantique et qui écrivait aussi des poèmes très beaux : il s’appelait Alfred Kastler. Il travaillait justement sur la lumière, sur les photons et il est à l’origine de la création du rayon laser.

Depuis l’enfance je sais donc qu’il est inutile de cloisonner les disciplines comme l’école l’impose. Au contraire, les relier et les mettre en perspective est la clé qui m’a permis d’exercer dans le domaine des énergies en couplant cela aux conseils d’ordre naturopathiques car je veux bien faire le job mais mon patient aussi aura le sien à faire, souvent au niveau de son mode de vie.

La physique quantique et notamment sa théorie des cordes explique que tout vibre, oui tout bouge sans arrêt au sein de chaque atome, de chaque particule, de chaque cellule. Absolument tout vibre : ainsi, même quelque chose qui semble inanimé, vibre, tout ce qui est empli de vie, vibre, et nos pensées également sont des vibrations. Voyez par exemple les travaux explicites du scientifique japonais Emamoto sur la mémoire de l’eau et sur le pouvoir des mots (qui ne sont que le reflet de la pensée). D’ailleurs, porter une mémoire positive sur l’eau a toujours été une tradition ou un rite religieux… (eau bénite, etc.) Vidéo YT sur les travaux édifiants d’Emamoto sur la mémoire de l’eau

De plus, l’intention que l’on porte sur chaque chose, modifie l’activité des vibrations. (cf. physique quantique). Partant de ce principe, j’ai réalisé qu’une intention puissante, couplée à la puissance du coeur pouvait faire des miracles. Je dois aussi rendre un hommage vibrant à feu mon papi alsacien que j’adorais et qui m’a initiée au pendule ainsi qu’à la guérison par l’imposition des mains. Petite fille, je m’entraînais en cachette de mes parents au pendule avec un boulon piqué à mon père accroché à une ficelle 🙂 Entre temps, j’ai compris que le pendule n’est qu’un amplificateur d’énergie et depuis que j’ai rêvé que je cassais le mien, je n’en ai plus besoin du tout, je ressens sans lui.

Mon protocole :

D’abord, je vous porte toute mon attention afin de bien cerner votre problème, et il me faut toute ma réceptivité car bien souvent un patient ne dit pas tout. C’est pourquoi je vous observe tranquillement pendant que j’écoute vos paroles, je vous « capte » comme une antenne radio (cela peut se faire à distance facilement à l’aide de la discussion et d’une photo récente) puis, je sens si je peux vous aider ou pas : mon signal ce sont mes mains qui se mettent à chauffer ainsi que mon visage. Je demande toujours l’autorisation d’aider quelqu’un à…l’Univers. Parfois je ne dois rien faire, par exemple pour un proche qui n’était pas prêt à comprendre ma pratique.

Arrivés à ce stade, je vous demande si vous voulez vraiment guérir car vous devez être absolument motivé par votre propre guérison. Je vous propose ensuite de vous « magnétiser » et j’ai une magnifique table de massage pour vous allonger tranquillement en fermant les yeux si vous voulez, afin de me laisser concentrée.

magnet table anna

J’utilise ce mot « magnétisme » car il est celui que tout le monde connaît cependant il est faux car ce ne sont pas les ondes électro-magnétiques qui vont vous soigner mais les ondes scalaires, découvertes en 2014, qui sont d’ailleurs bien connues des Russes (en Russie, le médecine vibratoire est une médecine officielle). Ces ondes, en forme de spirale s’amplifient avec la distance (c’est pourquoi je peux soigner quelqu’un à Los Angeles par exemple) et sont aussi les mêmes qui permettent la communication télépathique. Ces ondes sortent de notre tête et de nos mains (à nous tous, les humains, pas que moi !). Ce sont elles qui vont apporter les informations lumineuses de guérison. Avant d’agir sur quelqu’un, je dois être hyper relaxée sinon cela ne marche pas. Donc j’écoute des ondes alpha, des ohms tibétains, des musiques à hautes puissances vibratoires et je m’emplis de force lumineuse, d’une puissante énergie d’Amour et de beauté que je puise dans mes propres visualisations ou dans ce qui m’entoure : le soleil, la nature, la beauté de chaque chose : un nuage, le ciel entier. J’invoque aussi intérieurement mes ancêtres, mon Ange Gardien qui est très efficace, puis selon les cas : l’Archange Raphaël pour m’aider à diriger la lumière, l’Archange Mickaël quand je sens une entité accrochée à mon patient…Etc. Chacun a ses propres connexions, j’en ai aussi une splendide qui est la déesse indienne de l’Amour , de l’intelligence, de la joie, de l’abondance et la beauté, j’ai nommé Lakshmi. Bref, je suis remplie de love et quand je sens que je suis prête, à mon maximum, je peux agir sur vous. Je précise ici que je ne suis adepte d’aucune religion mais que je m’en remets aux lois universelles et divines (j’ai étudié les principes hermétiques).

9-astrological-remedies-to-impress-goddess-lakshmi-1-97730-cover

Mais avant de donner cette énergie de guérison, il faut toujours nettoyer les corps subtils du patient et pour cela, j’utilise les méthodes de Serge Boutboul, un formidable énergéticien qui m’a presque tout appris à ce sujet. J’enlève les poids, les tourments, les vieilles « casseroles » qui vous bouffent l’existence. Je dois souvent m’y prendre à plusieurs reprises tant parfois les corps énergétiques sont encrassés. Bien sûr, pour cela je me protège car je ne veux pas récupérer vos vieilles choses immondes. Je mets la Terre à contribution puisque je lui demande de recycler tout le négatif que je vous enlève et je pense toujours à la remercier intérieurement. Oui, je suis la femme de ménage de votre être 😉

Quand je vous trouve « reluisant », propre, frais, je peux vous transmettre toute la belle énergie dont je dispose : je la fais « couler » de mon coeur vers mes mains et je visualise qu’elle inonde chacune de vos cellules pour guérir (gai rire) tout ce qui doit l’être. Je m’occupe donc d’abord de votre souci, ce pourquoi vous m’avez contactée. Quand je comprends que j’ai donné ce qu’il fallait, je passe aux principaux centres énergétiques qui composent votre corps (les fameux « chakras » connus depuis des millénaires par les orientaux). Je commence toujours par le haut pour redescendre jusqu’au premier. Je ne m’occupe pas du chakra coronal, celui qui est au sommet de notre tête et qui nous relie au divin car il s’aligne automatiquement quand tous les autres sont équilibrés. Souvent, j’entends les ventres gargouiller ce qui est un signe de circulation des énergies. Moi je suis en surchauffe, je dois me mettre en tee-shirt tellement j’étouffe 🙂 Parfois, la personne que je soigne s’endort sur ma table de massage au son d’une musique bénéfique, devant mon jardin, près du poêle à bois.

chakras art

Je ressens donc vos centres énergétiques et je les alimente avec cette même très belle lumière que j’adapte aux couleurs qu’ils dégagent. Puis, j’harmonise le tout en pratiquant « des passes », des mouvements des mains et bras le long de votre corps, toujours de haut en bas. Je sens si j’ai donné trop d’énergie, je régule cela car trop d’énergie n’est pas forcément bon (état de surexcitation, décisions radicales…).

Enfin, je vérifie l’état de votre enveloppe énergétique (votre aura) que d’ailleurs j’aimerais apprendre à lire comme le faisaient les Esséniens il y a 2000 ans, peuple dans lequel a grandi Jésus… Les Esséniens soignaient pareillement à l’aide de la lumière se dégageant de leurs mains mais aussi à l’aide de sons ! Ce qui me fait parfois penser que j’ai peut-être été Essénienne fut un temps car ceux qui me connaissent savent tout mon amour pour la musique que je pratique en créations électroniques avec des fréquences sacrées bénéfiques. Bref, je sens avec mes mains les contours de votre aura et je peux la rééquilibrer. Par exemple, une femme avait gravement chuté d’un escalier et ne dormait plus suite à cela. Or, chez elle, l’aura n’était présente que d’un côté et assez largement (aura décalée) ! J’ai juste eu à la pousser puis à l’harmoniser à l’aide des fameuses « passes » magnétiques. Depuis, cette femme dort comme un bébé.

Pour finir, je remercie toujours avec ferveur et humilité les forces et les Êtres qui m’ont permis d’agir…Car au fond, je ne suis qu’un « canal »…

La personne repart toujours avec des recommandations de soins naturels.

Que ce soient des plantes, des techniques de soin ou des recommandations sur l’alimentation, je vous conseille avec simple bon sens compte tenu du contexte gravissime dans lequel nous nous sommes fourrés (but no panic nous sommes juste en pleine 6ème extinction de masse). Je rappelle que si l’on tombe malade, c’est qu’il y a un dysfonctionnement. Trouver l’origine du mal est primordial en naturopathie. C’est pourquoi, je dois absolument trouver avec vous l’origine de votre problème afin de pouvoir agir le plus efficacement possible (et non en masquant les symptômes comme le fait hélas notre médecine actuelle…)

Mes qualifications de naturopathe me permettent d’établir un bilan de santé (amenez aussi vos éventuelles analyses sanguines). Ensuite, on évalue ensemble comment rétablir votre plein équilibre et vous repartez donc avec des recommandations naturopathiques écrites noir sur blanc. Bien sûr, il nous est interdit de parler d’ordonnance mais je rappelle qu’en Allemagne, un naturopathe est considéré comme un médecin.

J’ai suivi les cours d’une naturopathe, Carol Panne, qui travaille pour une école hollandaise et surtout cela fait 15 ans que j’utilise les huiles essentielles, les plantes glanées sauvagement ou cultivées avec Amour : des médicinales, condimentaires, ornementales, odorantes…Des années aussi que je pratique les soins au naturels comme la sonothérapie ^^(de bonnes grosses fêtes aussi), le contact avec la Nature, la relaxation, l’utilisation de l’eau, le jeûne, l’alimentation crue si possible (pour la nourriture, je me situe exactement dans la même vibration qu’Irène Grosjean (respect) —> Article sur notre doyenne naturopathe Irène Grosjean, et son livre « La vie en abondance »).

Les résultats :

Dans la plupart des cas, le problème est résolu dans les 48 heures, parfois le lendemain ou même immédiatement, surtout chez un sujet jeune.

Ce que ma pratique a déjà guéri :

  • Sur le plan physique : bronchites, cystites, douleurs de tous types (dentaires, sciatiques, canal carpien, etc.), problèmes de peau comme le zona, l’eczéma, le psoriasis (même s’il faut souvent plus d’une séance pour le vaincre), colopathies, verrues…
  • Sur le plan psychologique (ce qui me passionne le plus) : j’ai déjà sorti des gens de leur anxiété, de la dépression, de leurs fatigues chroniques. J’accompagne les personnes qui sont alcooliques, toxicomanes, polytoxicomanes et je les soulage grandement. Je calme les nerveux, je donne confiance aux gens qui ont peur, je donne la joie aux désespérés. J’ai un côté très psy que je vous offre couplé aux énergies et à la naturopathie (hygiène de vie) et cela est très puissant.

J’ai constaté que d’une manière générale, quelqu’un que j’ai aidé va reprendre sa vie en main si celle-ci lui échappait. C’est à dire que l’on me consulte pour un souci puis le soin va au-delà. Les gens deviennent davantage maîtres de leur vie, de leurs choix et vont plus facilement vers ce qui les rend heureux. De la magie ? (l’âme agit).

scalaire

Bon, parfois je ne peux rien, surtout si le patient est trop méfiant ou négatif, donc je refuse. Ou alors je sens que la personne est trop passive, consommatrice et cela me dérange. Chacun a sa part à faire dans une guérison et la moindre des choses est de vouloir guérir.

Il existe de plus en plus de pratiques énergétiques de nos jours et tant mieux. J’éprouve une grande joie de sentir que je renoue avec les pratiques de nos ancêtres druides ou sorciers. D’ailleurs, les énergies sont très présentes ici en Bretagne, Terre Sacrée. Certains ont des pratiques similaires, comme le reiki par exemple, mais je suis gênée par ce terme de « maître Reiki » qui est à l’opposé de l’humilité dont nous devons faire preuve et puis par le fait que cette technique est appropriée au Japon avec des symboles qui personnellement ne m’évoquent rien du tout. Chacun construit ses propres protocoles à partir de bases communes, chaque thérapeute est unique et soigne à sa façon mais ma rencontre avec d’autres praticiens me rassure sur beaucoup de points communs : passes, souffles, gestes, procédés, ressentis…Nous différons peu de certains shamans russes 😉

Je n’ai pas pu décrire tout le protocole dans ses moindres détails car ce serait trop long et certains éléments ne voudront peut-être rien dire pour vous. J’envisage de former de futurs thérapeutes dès que j’aurai davantage d’expérience car je pense que la transmission est primordiale et bien sûr on n’apprend pas cela à la fac de médecine 😉

Je reçois les gens chez moi en Bretagne, au « Saint Esprit des Bois » (non ce nom n’est pas une blague et c’est d’ailleurs ici que j’ai développé ces pratiques).

J’agis aussi à distance sur simple photo récente.

L’inverse de ma pratique serait « la magie noire », et vous savez très bien que cela fonctionne aussi…Et d’ailleurs, je sais vous mettre sous protection et vous apprendre comment vous protéger vous-mêmes.

Pour prendre RDV vous pouvez m’appeler au 06 61 13 52 55 (France, Bretagne) ou via la plateforme Facebook où je suis représentée sur la Page « Inspi technosphère »

Il m’arrive de me déplacer si c’est autour de chez moi pour des gens trop faibles par exemple ou si je dois nettoyer une habitation de ses mauvaises énergies. J’organise parfois des consultations dans le Finistère.

Votre dévouée Anna Scheele !

→ Prestations & Tarifs

Scheele©Technosphere 2019

Magnétiseuse & Naturopathe

 

cropped-logo-fb-2019-june-ok-1.png

Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€1,00

Comment tenir longtemps dans un combat personnel ou social ?

L’objectif est de conserver sa force physique et sa détermination mentale.

Il faut absolument prendre soin de soi :

  • Bien dormir : pas seulement en quantité mais aussi en qualité. Pour cela, il faut vous débarrasser de tous les éléments qui vous ont mis en colère ou attristé. Une technique énergétique consiste à imaginer que tous nos tracas partent dans un trou, dans la terre. Vous pouvez éventuellement imaginer cela pendant que vous prenez votre douche. Il suffit de visualiser vos tourments qui partent de votre tête, qui glissent le long de votre corps pour disparaître dans le trou de la baignoire ou de la douche. La passiflore peut facilement sauver vos nuits (ne tombez pas dans le piège des somnifères qui ne garantissent pas du tout un sommeil de qualité et qui en plus rendent dépendants !) Davantage d’informations sur la passiflore ici : https://technosphere.live/2017/11/25/stress-insomnie-pensez-a-la-passiflore/
  • Bien se nourrir : je rappelle qu’il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup pour bien manger. Vous devez privilégier une alimentation variée et la moins salopée par les conservateurs et autres additifs alimentaires toxiques. Mangez le plus simple et naturel possible. Allez voir le producteur local, vous aurez des produits frais, peu chers et délicieux. Éliminez au maximum le sucre : c’est un poison pour l’Homme. Comme l’alcool d’ailleurs…(Mais ça, l’état se fait une bonne marge dessus donc réfléchissez). En revanche, pensez à bien vous hydrater tout simplement avec de l’eau ou des thés. Je vous conseille l’article que j’ai écrit sur l’alimentation afin de reprendre votre pouvoir dessus : https://technosphere.live/2017/12/04/alimentation-reprenez-le-pouvoir/
  • Éviter les disputes avec l’entourage : quand on est sur les nerfs, les disputes se produisent plus vite. Il faut absolument éviter cela : un bon sommeil et une alimentation équilibrée vont énormément vous y aider. En plus : buvez de la mélisse, respirez calmement, fumez de l’herbe, faîtes du yoga, attendez un peu avant de répondre à quelqu’un qui vous provoque ou mieux ne lui répondez pas. Par ailleurs, votre entourage, parents et amis, peuvent devenir des alliés, des soutiens précieux.
  • Se régénérer par une passion, des sorties, un bon film, bref tout ce qui vous fera plaisir. La joie procurée par votre activité va vous redonner de l’énergie et vous détendre.
  • Se projeter quelques mois plus tard, imaginer que vous avez gagné. Voir vos épreuves actuelles comme des étapes à franchir avant la victoire finale. Puis sentir la victoire comme si elle était déjà là, vivante, magnifique.
  • Si vous perdez espoir, souvenez-vous de ce qui avait motivé votre combat au départ. Cela vous regonflera, vous rendra la motivation nécessaire. Parlez-en à vos proches ou à vos camarades de lutte, ils sauront certainement vous rebooster.

Je vous envoie tout mon courage, spécialement aux combattants de la liberté et de la fraternité. L’égalité je n’y crois plus, je parie plutôt désormais sur l’équité.

Et vous, comment faîtes-vous pour tenir ? Merci de partager vos astuces avec nous 🙂

Bien à vous, Anna Scheele ©Technosphere 2019

crédit Pixabay