Cannabis : CBD ou THC ?

Beaucoup de clients et d’amis me parlent du cannabis en me demandant si cela est vraiment une plante miraculeuse. Alors bien sûr, ils me demandent cela à moi, grande amoureuse du chanvre, donc ma réponse est sous entendue. Pourtant, je modère mes réponses car le THC ne convient pas à tout le monde, ni le CBD d’ailleurs, et encore plus fascinant : il semble que les deux molécules soient complémentaires !

Je rappelle que dans le chanvre, il n’y pas que ces deux molécules cannabinoïdes (THC et CBD) mais des dizaines ! Pour le moment, les chercheurs en ont recensé quatre-vingt cinq ! Il est aussi intéressant de savoir que d’autres plantes que le cannabis produisent des cannabinoïdes, comme le gingembre ou le poivre noir… Et que notre propre corps est truffé de récepteurs endocannabinoïdes ! Autrement dit, notre corps reconnaît et utilise ces molécules ! Notre système endocannabinoïde (SEC) gère diverses fonctions physiologiques (fonctions motrices, mémoire, motivation, énergie, douleur et émotion) [Piomelli D. The molecular logic of endocannabinoid signalling. Nat Rev Neurosci 2003 ; 4 : 873–884. [CrossRef] [PubMed] [Google Scholar]].

Parmi les cannabinoïdes les plus connus, on trouve évidemment le THC dont le nom complet est delta-9-tétrahydrocannabinol. Le THC est la molécule la plus présente dans les plants de « Cannabis sativa L » (rien à voir avec sativa/indica, on parle ici du nom générique du cannabis avec THC). C’est le THC qui entraîne l’effet psychoactif, c’est-à-dire l’effet planant car il imite un neurotransmetteur naturellement produit par le corps humain, l’anandamide, appelée aussi «la molécule du bonheur» (« Ananda »signifie « béatitude » en sanskrit).

Le chanvre contenant davantage de molécules CBD ou cannabidiol ne se fixe pas sur les mêmes récepteurs que le THC et empêche même le THC d’agir à 100% puisqu’il en atténue l’effet psychoactif ! Le CBD empêcherait donc le fameux « bad trip » que certains fumeurs de THC ont certainement déjà connu.

En fait, le CBD n’a pas d’effet psychoactif (vous ne pouvez pas être défoncé avec du CBD), alors que le THC est largement utilisé pour ses effets récréatifs qui toutefois peuvent révéler des fragilités psychologiques (le THC peut causer de l’anxiété ou révéler une schyzophrénie par exemple !), alors que le CBD n’est absolument pas dangereux (au pire vous vous endormirez !). Contrairement au THC, le CBD a des propriétés antipsychotiques et est testé comme médicament pour les personnes atteintes de schizophrénie ! Le CBD est donc une option de traitement efficace en tant qu’anti-inflammatoire, anti-douleur, anti-anxiété et anti-psychotique, sans effet ressenti psychoactif qui peut nous mettre en danger.

Cependant, il serait extrêmement réducteur d’affirmer que que le chanvre à CBD procure les mêmes avantages que le chanvre à THC mais sans la « défonce ». En effet, le THC ne se réduit pas à son « high » et souvent il faut associer CBD et THC afin d’optimiser les bénéfices ! Nous l’observons parfaitement sur cette magnifique roue des cannabinoïdes, vue sur Leafly et traduite par le magazine Newsweed :

Quand on compare les molécules de CBD et THC, on se rend bien compte que leur structure est très proche. Leur composition chimique est en effet exactement la même. La différence, apparemment infime, repose dans l’arrangement de ces atomes entre eux et plus particulièrement la position d’un seul atome d’hydrogène. Les différences entre le CBD et le THC se manifestent donc principalement au niveau de leurs effets et de leur complémentarité. D’ailleurs, il arrive en herboristerie que l’on soigne mieux certaines pathologies avec le « totum » de la plante, c’est à dire la totalité de la plante et non juste une partie ou juste une molécule isolée. Reste à connaitre les dosages précis des variétés de chanvre que l’on va choisir, je vous conseille donc des enseignes sérieuses et toujours des plants biologiques sous peine d’absorber les éléments nocifs d’engrais chimiques.

Les français qui consomment du CBD sont souvent passés par une consommation classique de « Cannabis sativa L »‘ contenant le THC, le fameux « delta-9 tétrahydrocannabinol » qui modifie l’état de conscience et donc est classé comme stupéfiant par l’état français (alors que conduire sous méthadone ou somnifères est légal… ). « Fumeuse de THC depuis de nombreuses années, je consomme également du CBD sous forme d’huile depuis près de 3 ans. Pour mon cas perso, je ne pense pas que le CBD puisse remplacer le THC car en fait ils sont tous 2 complémentaires, l’un inhibant les effets de l’autre (Le CBD diminue l’effet du THC, NDLR). J’ai déjà essayé de l’herbe CBD mais pas convaincue du tout surtout que le CBD étant très sensible à la chaleur, la majorité de ses propriétés part en fumée. Mieux vaut le consommer en huile selon moi et le consommer pour sa santé, pour notre système endocannabinoïde. J’ai aussi intégré pas mal de produits alimentaires basé sur le chanvre comme farine, graines… » Isa

Attention, on peut trouver des cannabinoïdes de synthèse qui ont de graves conséquences sur la santé et sur le cerveau.

THC illégal vs CBD légal

En France, les produits contenant moins de 0,2 % de THC – la substance psychotrope du cannabis – sont autorisés légalement. Et Ô miracle ! La France vient enfin d’autoriser l’usage du cannabis thérapeutique (avec THC donc), sur 5000 patients en grande souffrance ! Voir article du « Quotidien du médecin »).

Le CBD comme aide au sevrage ?

Comme le kudzu, le chanvre à CBD fait partie de ces plantes qui pourraient servir dans le cadre d’un protocole de sevrage alcoolique, tabagique, aux opiacés, etc.

« J’ai remplacé le thc par le cbd en fumant + de cbd au départ et ne fumant pas du tout de thc puis je n’ai pas refumé de thc pendant plusieurs mois. Maintenant je baisse le taux de cbd que je fume et je suis a un taux entre 0,7% et 0% et je suis désintoxiquée du thc. » Bandita

Pour finir, méfiez-vous de ces entreprises qui vendent du CBD sous forme de cristaux, e-liquides, fleurs, huiles, résines, dentifrice, mascara, gel douche, glaces et même poulet rôti ! Certaines sont même côtées en bourse ! Regardez toujours si le produit est réalisé dans le respect du Vivant.

Amicalement, Anna Scheele ©Technosphere

Merci à Sandrou Krashou Suricate pour la photo de couverture, elle est une peintre très proche de la nature qui peint beaucoup le monde animal mais aussi végétal, avec justement un amour partagé avec moi pour cette plante magicienne qu’est le Chanvre. Voici le lien vers la page Facebook de cette artiste : https://www.facebook.com/Hardy.sandrart/

Toile de Sandr’art

Sources :

L’état veut taxer la Free !

La préfecture du Finistère avait exigé 12 000 euros pour un rassemblement free et légal, devant réunir environ 2000 personnes ! L’info date de 2017 mais je juge utile d’en écrire un article car c’est très grave : non seulement la Préfecture autorise ou non les évènements mais maintenant elle impose en prime des factures exorbitantes à… des bénévoles.

Et attendez, ce n’est pas tout ! La préfecture du Finistère avait aussi exigé que les organisateurs mettent en place un … dispositif anti-terroristes ! Mais laissez nous rire ! Si l’état avait si peur des terroristes, ils auraient posté un garde armé devant chacune de nos écoles ! Au lieu de cela, on y entre comme dans un moulin (je l’ai fait plein de fois : entrer comme je voulais dans un établissement recevant du public, je n’avais qu’à pousser la porte pour me retrouver en 5mn au coeur du bâtiment). Ce qui nous prouve que l’état s’amuse de nous, l’état n’aime pas la free, l’état hait la liberté, l’état vomit la jeunesse et encore plus la gratuité.

Je rappelle que par nos simples achats quotidiens, l’état prend un cinquième de la somme sur chaque produit et que ces sommes sont censées payer par exemple nos fonctionnaires, comme des gendarmes qui font la circulation… Inutile donc de venir quémander une somme folle que ne pourront jamais donner les participants à la free… puisque le principe est justement la gratuité. Les donations ont toujours servi à payer le gasoil du groupe électrogène, jamais à enrichir qui que ce soit.

En revanche, nous attendons toujours que l’enquête sur la mort tragique de Steve démarre enfin.

Nous attendons aussi la restitution du matériel « saisi » pour ne pas dire « volé » tout au long de multiples années de répression illégitime.

Nous exigeons aussi la libération de notre camarade enfermé pour une soi-disant organisation de soirée à la rave de Lieuron. Depuis quand, en France, la présomption d’innocence est bafouée ? Depuis quand un violeur d’enfant prend 4 ans avec sursis pendant qu’un jeune fêtard se voit incarcéré pour des faits qu’il n’a sûrement pas commis ? Quel est ce pays dans lequel nous vivons ? Le pays des Droits de l’Homme ? Pas du tout ! Une dictature de l’argent, qui fonctionne sur de vilaines sociétés secrètes et qui spolie ses habitants à coups de taxes injustes.

Il va être temps d’agir et de créer une autre façon de vivre ensemble, en dehors de la peur et de l’argent bien trop puissant. Je revendique personnellement la légitimité de la création d’une nation libre (free nation ?), à échelle mondiale, inspirée de la ZAT de Hakim Bey. Il est possible de faire valoir notre identité humaine sur notre identité civile officielle, et de reprendre ainsi sa souveraineté bien trop bafouée par des gouverne.ments mortifères.

#FREE

Anna Scheele ©Technosphere

Sources :

ZAT, petit livre précieux de Hakim Bey (Zone d’Autonomie Temporaire), mai 1997, Éditions de l’Éclat, Paris. isbn 2-84162-020-4. – Reportage Tracks sur ZAT et Hakim Bey https://www.youtube.com/watch?v=xYlJ8sULpi0

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la coordination nationale des Collectifs de Sound Systems
La Fête Libre refuse le racket des fêtes techno amateurs par le Ministère de l’Intérieur.

Alors qu’il devient de plus en plus difficile d’organiser une fête techno dans les règles lorsqu’on est amateurs en France, la préfecture du Finistère vient de franchir une étape supplémentaire. En effet, elle exige des organisateurs d’une free party légale de payer pour l’intervention de la gendarmerie sur leur manifestation et présente ainsi une note de 12 000€, pour un rassemblement qui devrait accueillir environ 2000 personnes.
Nous comprenons, acceptons et nous sentons totalement concernés par les opérations de sécurité routière en relayant les campagnes de prévention, notamment en distribuant des éthylotests, flyers… avec le soutien des associations de Réduction des Risques.
Cependant nous ne pouvons accepter que ces dispositifs de contrôle soient à la charge de l’organisateur, surtout sur un rassemblement festif d’aussi faible importance. Comme l’ensemble des citoyens nous contribuons déjà par l’impôt et les taxes au financement des forces de l’ordre de ce pays.
Nous refusons de payer une facture supplémentaire, surtout pour des évènements culturels ouverts à tous et gratuits. Lors de cette même réunion, la préfecture demandait aux organisateurs de mettre en place d’importants dispositifs anti-terroristes, tout en signalant que le Ministère de l’Intérieur ne donnerait aucune aide pour cela.
Ces deux exigences sont considérées comme obligatoires pour que la fête se tienne, sinon elle serait annulée, comme de nombreux festivals techno en France ces dernières semaines, notamment à cause de l’état d’urgence. Il appartient au gouvernement de sécuriser la vie culturelle de ses citoyens contre le terrorisme et pas à ceux qui la font vivre, a plus forte raison quand il s’agit de bénévoles! Ce n’est pas aux artistes de payer les conséquences de l’état d’urgence.
Nous refusons une société ou l’intimidation force ceux qui ont moins de moyens à rester chez eux alors que les plus riches peuvent festoyer à l’abri. Cela ne concerne pas que les fêtes techno, mais l’ensemble du secteur culturel qui se trouve ainsi à la merci de facturations arbitraires et sans mode de recours aucun. Les préfectures sont à la fois juge et partie, « prestataires » et décideurs en termes d’autorisation.
Nous appelons tous les organisateurs de spectacle en France, quels que soient leur statut, à réagir pour stopper cette dérive !
En juin dernier, nous adressions un courrier au Premier Ministre pour demander un rendez-vous pour faire le point sur le dossier Free Party, dans un esprit de dialogue et de concertation. Depuis nous n’avons reçu aucune réponse.
Par solidarité avec nos collègues bretons et dans l’attente de plus amples explications sur cette nouvelle doctrine, nous suspendons au niveau national tout projet de manifestation légale et toute démarche de concertation avec les préfectures.

Coordination Nationale des Collectifs de Sound Systems

La techno ou l’émergence d’une nouvelle culture – 1999

À mon ami Gaël Loret, Alias « Sweetback », One Love

Je publie ce travail d’analyse sociologique et culturelle 22 ans après l’avoir présenté à un jury d’universitaires grabataires et néanmoins fascinés par le mouvement techno qu’ils ne connaissaient pas. Ils m’avaient félicitée pour ce travail et m’avaient même demandé un flyer pour tester la rave. Incroyable mais vrai, j’avais persuadé mon jury à priori hyper coincé que la Techno, c’est merveilleux… Une petite victoire quand on observe que le mouvement est toujours mal compris et maltraité par le gouvernement français qui ne pense qu’au pognon en réalité.

J’avais l’âge symbolique de 23 ans quand j’ai écrit cela, à Brest, à l’endroit où j’exerçais un stage d’attachée de presse chez Diogène productions. J’avais déjà été initiée aux frees en banlieue parisienne où j’ai grandi. Gaël Sweatback, mon cher ami aujourd’hui mort subitement à Madagascar, m’avait alors invitée dans la forêt de Rambouillet. La fête m’était apparue après quelques minutes de marche nocturne : le son puissant, les lights, le grand feu de joie et l’atmosphère bon enfant m’avaient immédiatement ravis. Une joie infinie me montait dans l’âme. Un lieu libre, une zone d’autonomie temporaire, de la musique vibrante, dansante, avec des basses qui nous relient à la Terre et d’autres sons qui nous relient aux astres. Un truc sans vestiaire, sans drague, sans stress. 100% de réduc en plus. Un lieu où la tolérance est de mise, rempli de gens aux horizons variés, des avocats, des anarchistes, des étudiants, des hippies, des urbains, des punks. Une variété identitaire fascinante rassemblée autour d’un sound system, un vrai paradis.

Je choisis de publier cette étude car je pense qu’elle intéressera les nouvelles générations de « teufeurs ». Ils sentiront je l’espère l’esprit originel du mouvement techno et en particulier de la free party qui est bien plus qu’une simple fête à mon sens. Vous, chers petites soeurs et petits frères, j’espère que vous comprendrez les idéaux splendides de Liberté et de Fraternité / Sororité qui sont à l’origine du mouvement et que vous saurez les perpétuer avec vos coeurs scintillants de joie.

Ce qui devait être un simple rapport de stage de fin d’études (stage de chargée de communication / attachée de presse sur un festival de musiques actuelles en Bretagne) s’est transformé en une analyse du mouvement, ce que je trouvais plus passionnant que de raconter mes coups de fil et autres mails à la presse. Par la suite, j’ai aussi travaillé sur « Astropolis », l’une des plus belles raves officielle de France puis j’ai créé un sound system avec le père de mon fils, Merlin. Ce sound s’appelait « Les Enchanteurs » et nous avons fait danser des centaines de gens en Bretagne dans les années 2000.

Je m’occupais du Chill out, je mixais down tempo et je décorais des espaces de détente pour se reposer un peu de la fête. Puis, nous n’avons jamais cessé de danser, Rave on !

Je vous souhaite une lecture agréable malgré le fait que j’ai scanné l’original qui n’existe plus qu’en version papier ! Cela vous donnera un goût d’authenticité !

Rave ON !

Anna Scheele ©Technosphere

Lire cet e-book, sur donation, c’est par ici (Paypal ou CB de 0 à 1000 euros si vous voulez !) https://technoshop.geekoz.fr/product/la-techno-ou-l-emergence-d-une-nouvelle-culture-1999

Lieuron, une rave magique

Face à la dictature sanitaire qui fait rage depuis presque une année, il faut rendre hommage et saluer l’organisation de la splendide teuf de Lieuron, en Bretagne. Une fête immense, vibrante, grandiose, débordante d’une énergie qui régénère. Bravo aussi aux raveurs, arrivés tard ou en plein froid, bravant le couvre-feu, les condés, le carnet d’amendes, les accès bloqués en se frayant des passages dans les alentours. Une fourmilière déterminée et joyeuse. Un affront à la France sanguinaire. Un pied de nez à la France meurtrière. La joie face à la répression devenue désormais constante. Une fête sur les ruines fumantes des droits de l’Homme. Une fête sublime pour célébrer le son, la vie, l’amitié. Un événement flamboyant qui rappelle que rien n’éteint la vie, jamais.

Les frees n’ont jamais plu à l’état. Babylone qui ne touche pas un sou sur nos évènements ne comprend pas nos valeurs libertaires et fraternelles. Nos visions du monde sont opposées Toujours, nous avons été méprisés par la presse mainstream, réduits à un amas de drogués stupides (je suis bac +7). Alors que nous sommes juste des gens « normaux qui aimons une musique extraordinaire » dans des lieux originaux, ouverts à tout amoureux du son. Nous sommes en avance sur notre époque malade. Nous sommes solidaires, autonomes, créatifs, passionnés. Nous avons un intellect étincelant et un coeur en or. Dans ce contexte de fascistes du capital grotesque et du sanitaire parano, une rave est comme un diamant éblouissant dans une déchetterie, comme un soleil flamboyant dans les ténèbres. Alors bravo les amis, tous les participants, les orgas, d’avoir rayonné comme des milliers d’étoiles phosphorescentes.

Ce n’est pas parce que ce monde s’écroule que tout est mort. Au contraire, un autre monde perce depuis quelques temps, il est en train de naître au forceps dans nos sociétés puantes. Nous le créons nous-mêmes ce monde tout neuf, avec nos coeurs bienveillants. La peur ne fait pas partie de notre monde. Ni les lois absurdes décidées par les gouverne.ments. Nous choisissons de vivre. Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui doivent se cloîtrer. Bref, cette « Maskarade » tombe à pic et envoie un pied de nez à l’état en faisant hommage à la joie. Alors bien sûr, il faut déplorer les voitures brûlées et les quelques gendarmes blessés mais qui a fait cela ? Nous, raveurs, ne sommes pas violents. C’est la free party qui se fait taper dessus depuis le début du mouvement en Angleterre puis dans toute l’Europe : saisies, coups, procès, amendes… la liste des sounds-systems touchés est diaboliquement longue.

Nous sommes les graines d’étoiles rassemblées par les mêmes fréquences, celles du son techno, des rythmes puissants qui nous enracinent au sol et nous relient aux astres. Personne ne pourra jamais nous empêcher de danser ensemble au rythme de la terre et du vent.

Gros big UP et RDV demain à Rennes en soutien au jeune jeté arbitrairement en prison sur simple suspicion d’organisation. Encore un abus de pouvoir que nous devrons dénoncer haut et fort. Soutien total à lui et à ses proches, je pense qu’une cagnotte va se créer pour lui payer un avocat au top.

On n’arrête pas un peuple qui danse. Rave on !

Anna Scheele ©Technosphere

« Le crime parfait » – la nouvelle bombe après « Hold up ! »

Non là il ne s’agit pas du film d’Alfred Hitchcock mais d’un nouveau documentaire sur cette plandémie pathétique. C’est la suite de « Hold up » et de « Mal traités » en quelque sorte. « Le crime parfait » réalisé par Olivier Probst est donc dans la même veine que ses grands frères.

Ce film est l’excellent condensé des faits dramatiques que nous avons vécus en 2020. Il raconte une réalité qu’aucun média mainstream ne vous montrera jamais. Pour survivre après ce documentaire, il faut avoir un certain niveau de conscience et le mental bien stable. C’est pourquoi, je conseille de le diffuser avec précaution autour de nous pour éviter d’ajouter de la peur sur les esprits déjà terrorisés et asservis par le matraquage insupportable de nos merdias de propagande. Accrochez vos ceintures.

Lien direct et sécurisé vers ce film, sans publicité : https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/Vaccination-Covid19,-Le-Crime-Parfait-par-Olivier-Probst/2d646a7a7c4fbb48f496271dd3800d6d7d5af005/e71b90

Prenez vos responsabilités, prenez soin de vous et de vos familles. One Love, Anna ©Technosphere

Walking Alive – 5 –

J’écris le soleil dans les yeux, quelques informations du domaine énergétique et non des moindres puisque nous allons parler du fameux grand flash solaire attendu dans nos cieux le 21 décembre 2020. Ce grand flash aura lieu en même temps que la conjonction Saturne-Jupiter ! (https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/grande-conjonction-de-jupiter-et-saturne-un-evenement-astronomique-rare-et-excep-59739) C’est un moment rare qui sera extrêmement puissant sur le plan des énergies.

Ce 21 décembre est donc le moment tant attendu d’un « flash solaire » encore plus puissant et même carrément bouleversant puisqu’on parle ici d’un flash provenant du grand soleil central qui est un trou noir au centre de la Voie lactée, dans la constellation du Sagittaire. Nous allons être inondés de lumière gamma à 40 hertz. Nous allons recevoir tellement de lumière que cela va augmenter nos fréquences et créer comme un deuxième soleil dans le ciel, aussi j’espère voir quelque chose du fin fond de ma Bretagne pluvieuse et brumeuse en hiver.

Je rappelle que les changements de dimensions sont liés aux fréquences vibratoires. Ainsi notre planète vibrant autour de 7.83 hertz reflète la 3D, la troisième dimension ou troisième densité. L’activation par ce grand flash solaire nous fera vibrer beaucoup plus haut, autour de 50 hertz, ce qui correspond à la 5D dont la limite inférieure est à 40 hertz et court jusqu’à 100 hertz !

La nouvelle réalité qui va se manifester dans ce monde est ce que nous appelons « la nouvelle Terre » et « le nouveau Ciel ». C’est l’âge d’or qui est attendu depuis des millénaires, et c’est une nouvelle ère de lumière pour l’humanité. Un grand nombre d’humains se sont incarnés pour assister à cela et aider à l’ascension planétaire. Beaucoup ont déjà augmenté leurs vibrations afin de vous aider, comme des grandes soeurs et grands frères, à vous faire passer vous aussi dans une autre réalité beaucoup plus canon c’est évident, rien à voir avec l’étroitesse de la 3D.

Les scientifiques russes ont montré qu’un rayon de lumière gamma peut transformer l’ADN d’un être vivant. De même, cette lumière gamma qui va nous parvenir activera l’ADN appelé « junk » dans le corps humain pour reconstruire les brins originaux de notre espèce. Plus il y a de brins d’ADN actifs, plus le niveau de conscience de l’être humain est élevé ! Je rappelle ici que les rayons gamma sont très pénétrants et peuvent traverser un coffre-fort. Ils sont constitués de photons (particules de lumière) de haute énergie. Ils ne sont que pure énergie sans aucune masse. Nous vivrons, sans pouvoir y échapper, les conséquences de cette éruption massive de lumière gamma blanche, aveuglante, magnétique, de cinquième dimension, expulsée du noyau galactique et cela clôturera ces siècles d’enfer pour nous ouvrir à un nouvel âge d’or, tant prophétisé par toutes les spiritualités du monde depuis des millénaires ! Cette nouvelle ère de l’humanité nous offrira la possibilité de réaliser notre véritable Être Divin : nous atteindrons un état de perfection spirituelle dans lequel toutes les belles choses deviennent possibles.

Je vous conseille de vous préparer à ce changement de densité en continuant à vous débarrasser de vos vieux schémas de pensée, à vous délester des vieilles souffrances, à vous alléger, vous réconcilier, pardonner. Cette démarche peut se faire seul ou pourquoi pas aidé d’un énergéticien dans mon genre (ce n’est même pas de la pub puisque j’agis souvent gratuitement).

Parallèlement, je vous conseille aussi de tout faire pour vivre l’instant présent (aidez vous des principes de la méditation dont le but est justement de vous fixer dans le présent) et vous focaliser sur ce qui ravirait votre coeur, au plus profond de vous et sur ce qui vous mettrait en JOIE. L’heure n’est plus aux masques. L’heure est à la Vérité, dans toute sa magnificence. Le moment est venu de se réjouir de ce grand changement énergétique car il va nous aider à augmenter notre conscience, la façon dont on regarde le monde, les gens, les animaux, nous-mêmes, la vie, la mort, tout va « luire » différemment en nos esprits désormais bientôt largement mieux inspirés.

Je vous invite aussi à manger des aliments les moins transformés possibles, de réfléchir à ce que vous mettez comme carburant dans votre belle machine personnelle : votre véhicule terrestre. Donc on limite la viande rouge des élevages industriels, les alcools forts, la malbouffe en général et on privilégie une alimentation type méditerranéenne en buvant une bonne eau pure, du kéfir et du vin si vous voulez, mais bio 😉 Sinon les pesticides et tous les additifs malsains vont continuer à vous empoisonner et vous empêcher de vibrer plus haut et donc de vous conscientiser. Et si vous ne vibrez pas assez haut par rapport à ce que l’Univers nous envoie, vous allez en souffrir dans votre corps et dans votre âme hélas.

Enfin, je conseille vivement d’écouter des musiques élevées vibratoirement comme celle-ci avec un binaural en 60 hertz qu’il sera bon d’écouter au casque afin de bénéficier des battements binauraux https://www.youtube.com/watch?v=4Qu2VHBhGZo

Ayons conscience que toutes les mesures liées à cette fausse pandémie vont bientôt s’écrouler. Ce monde s’effondre, un autre renaît !

Amicalement, Anna Scheele ©Technosphere

Photo ©Kareni @Pixabay

Des articles en lien avec celui-ci qui vous intéresseront peut-être :

Un voyage lunaire avec Anne Givaudan

Apollo 17 : « Je pose le dernier pas de l’homme sur la Lune », déclarait l’astronaute Eugène Cernan en 1972.

Depuis le dernier vol du programme Apollo développé aux Etats-Unis (Apollo 17 en 1972), aucun Terrien n’a officiellement foulé le sol lunaire… Il boucle le cycle des promenades sur l’astre de la nuit inauguré par Armstrong en juillet 1969. Pourquoi un tel abandon de projet ? L’Homme est-il le bienvenu sur cette planète ? A-t-on découvert des informations intéressantes là-haut ?

Je suis portée à croire quelqu’un comme Anne Givaudan, qui a la capacité de faire des sorties du corps (sorties astrales, décorporation). Elle nous explique que la face cachée de la Lune abrite une station spatiale interplanétaire, pourquoi ne pas la lire ?

« La grande baie vitrée du vaisseau s’éclaire tout à coup. À nouveau, je me sens collée au fond de mon siège, avec cette sensation d’être propulsée en avant. Mes yeux hypnotisés suivent la traînée des étoiles, des planètes, des galaxies. Des jaillissements de lumière nous entourent, nous sommes au coeur d’un fantastique éclat de lumière qui me fait aussitôt perdre la notion de l’espace et du temps. Des sons tourbillonnent en moi, les lumières résonnent, je n’ai plus aucun point de repère…

Après un temps dont je n’ai aucune idée, l’encre bleue de la nuit nous entoure à nouveau dans un calme épais, dense, presque palpable. Une boule énorme et d’une luminosité un peu froide occupe tout à coup l’écran de la baie vitrée. Je sursaute… Que peut-il nous arriver si nous continuons vers elle de la sorte ? Allons-nous la traverser comme précédemment avec la pyramide sur Terre ?

Le vaisseau glisse à la même allure et sans même que je puisse m’en rendre compte, la sphère géante est contournée.
« Oh ! Mais elle ressemble à… » J’ose à peine y penser, lorsqu’une main se pose sur mon épaule avec ces mots :
 » À la lune, et tu as raison ! Cet astre qui exerce une influence sur tout ce qui touche à l’élément eau en vous et autour de vous, a aussi pour nous et pour d’autres une grande importance. Il fut une époque où il était en mouvement sur lui-même puis vint un moment où, avec son accord et plus précisément avec l’accord du grand être qui l’habite, nous l’avons immobilisé.

Votre lune est depuis longtemps maintenue artificiellement sur son axe, ainsi, vous voyez toujours l’une de ses faces tandis que l’autre que vous nommez parfois « la face cachée » sert de point de rencontre aux différents vaisseaux venant des planètes confédérées. Ces bases permettent des regroupements et des départs vers des mondes, tels que le vôtre par exemple. »

Comme si nous étions à bord d’un avion, nous approchons maintenant d’une série de bâtiments, et de là où je suis maintenant, je perçois de larges traces sur le sol qui pourraient faire penser à des pistes d’atterrissage. Sans un bruit, nous nous posons un peu à la manière d’un hélicoptère, dans un mouvement vertical… Tout autour de nous, la nature est aride, presque inhospitalière. Des rochers sont creusés, semblables à d’immenses garages, où des véhicules aux formes diverses et inconnues de moi, paraissent attendre leur équipage. Aucune autre vie n’apparaît ici.

« La lune de votre terre a aussi une autre fonction, sur un plan plus subtil. Ainsi, lorsqu’une planète a terminé un cycle de son évolution et se transforme, elle passe sur un autre niveau de vibration et ses habitants font de même. Tu n’ignores cependant pas que certains êtres avancent plus lentement. Une lune qui est en quelque sorte comparable à un satellite d’une terre en évolution se crée alors. Elle offre ainsi son corps pour que des êtres puissent évoluer à leur rythme et connaître les expériences nécessaires à leur croissance.
Chaque planète a une ou plusieurs lunes établies sur ce même principe. De vos « véhicules », vous pouvez voir nos bases qui sont assez densifiées pour cela, mais la vie qui y règne ne peut vous apparaître, car elle est à un niveau trop éloigné du vôtre pour que vos yeux physiques la perçoivent. »

Lire la suite

Symptômes d’évolution terrestre : 3D vers 5D

Certains le sentent : « quelque chose » se passe : le temps s’accélère, les inspirations changent, la nourriture devient un objet de préoccupation, les gens s’éveillent, réalisent des choses qu’ils n’avaient jamais envisagées…Seriez-vous en train d’évoluer vous aussi ? Savez vous que nous appelons cela « l’ascension » ? Une élévation de conscience qui amène à une ouverture splendide du coeur !

J’ai écrit il y a quelques mois un article sur la montée en vibration de notre planète Terre : pour l’instant, Gaïa émet une fréquence de 7.83 hertz (la fameuse « fréquence de Schumann »). Or, cette résonance court actuellement bien au-delà avec des pointes autour de 50 hertz bien souvent, parfois au-delà des 100 hertz aussi (pointe à 154 hertz récemment). (Cf relevé russes). https://technosphere.live/2020/05/03/notre-terre-monte-t-elle-vraiment-en-vibrations/

Je pense que ces deux phénomènes sont liés et parallèles : plus Gaïa augmente en vibrations, plus nous aussi nous élevons les nôtres. Le gros souci c’est que BFM n’en parle pas. Cependant le champ vibrationnel ne cesse de s’intensifier et cela impacte nécessairement le Vivant en général : la faune, la flore et les humains ! Tempêtes solaires et vents cosmiques frappent notre magnétosphère et cela nous impacte ! Je viens d’apprendre que des ondes provenant de la Lune nous parviennent aussi mais de façon à baisser notre fréquence naturelle qui se situe autour de 50hz (technologie de bridage…).

Quel sont les symptômes ?

Je vais tenter de vous décrire les différents symptômes liés à ce phénomène ascensionnel :

Nos sens vont augmenter, notre conscience, nos rythmes circadiens. Nous allons retrouver nos fréquences naturelles en 50 hertz.

Symptômes physiques

  • Des nausées et autres soucis digestifs,
  • Des maux de tête, des symptômes pseudo-grippaux,
  • Une sensation de vide et de déconnexion,
  • Une incapacité à dormir ou au contraire un sommeil très long,
  • Des vertiges, des étourdissements avec parfois des pertes d’équilibre,
  • Des douleurs dans tout le corps,
  • Avoir le corps froid et difficile à réchauffer ou au contraire des suées nocturnes et bouffées de chaleur la journée,
  • Troubles visuels (peu à peu j’ai vu le champ d’énergie des plantes puis des objets et des minéraux, et de plus en plus maintenant les animaux et les humains, je vois aussi désormais des particules lumineuses qui doivent être le fameux « prana » indien ?).
  • Palpitations cardiaques car le coeur s’adapte aussi aux nouvelles fréquences,
  • Prise de poids possible ou au contraire amaigrissement brutal (moi cela m’est arrivé lors d’une énorme arrivée d’énergie dans mes corps subtils, je suis devenue beaucoup plus mince en quelques semaines sans avoir de soucis alimentaires).
  • Vous n’arrivez plus à manger certains aliments. Notamment la viande et les produits industriels.
  • Vous allez ressentir plus fortement les lieux, les foules, les gens, les radios, TV, tout ce qui vous entoure : l’hyper-sensibilté est aussi un symptôme ascensionnel, qui ne dure pas de façon aussi exacerbée, heureusement car cela peut vous faire agir de façon radicale là aussi : fuir en courant d’un magasin, balancer sa télé par la fenêtre, refuser de vous rendre dans certains lieux, etc.

Symptômes psychiques

  • Douleurs émotionnelles de type colère, révolte : ce sont les signes du début de l’ascension ! Ces douleurs s’accompagnent de crises de larmes (symptômes dépressifs) : s’élever vibratoirement impose un ménage qui fait remonter nos noirceurs et nous pataugeons un peu dedans avant qu’elles ne soient transmutées. Nous sommes amenés à des guérisons intérieures et à éliminer des blocages énergétiques causés par de vieux traumatismes émotionnels. De plus, nous devenons de plus en plus conscients et merveilleux mais pas forcément ce qui nous entoure donc ce décalage peut être désagréable voire insupportable et vous amener à démissionner, déménager…Agir de façon radicale !
  • Panique, hystérie : surtout quand on sent notre ego s’éloigner, il s’affole. On peut avoir l’impression de tout perdre, d’être au bord d’un gouffre. Notre rapport à la mort se réactive. On réalise notre éternité. Ne plus avoir peur de la mort permet de ne plus avoir peur de vivre ni de passer des étapes.
  • Développement de nos capacités psychiques : Médiumnité (clair-audience, clair-voyance, clair-ressenti),
  • Télépathie,
  • Des rêves psychédéliques (type effet du LSD),
  • Des pertes soudaines de mémoire, même pour quelque chose que l’on a dit quelques minutes avant car nous naviguons parfois entre les dimensions : 3d, 4d et 5d voire au-delà.
  • Impression de ne pas être à sa place ou désorienté : cela est naturel car nous quittons la densité et la lourdeur de la 3d et allons vers quelque chose que nous n’avons pas encore expérimenté : qui suis-je vraiment ? Quelle est ma véritable mission de vie ? Quelles ont été mes vies antérieures ?
  • Impression de perte d’identité : quand on se regarde dans le miroir, il est possible de ressentir un sentiment d’étrangeté. Le corps ne va pas aussi vite que l’âme dans son adaptation à de nouvelles fréquences : on éprouve moins d’identification à notre véhicule physique. Cela peut aller jusqu’à l’impression d’être en dehors de son corps.
  • Impression de devenir fou ou de jouer un rôle quand on se retrouve en 3d, dans l’ « ancien monde ». Cela peut être désagréable voire effrayant d’avoir à retourner en troisième densité. Personnellement je ressens un vide, un malaise, qui est un reflet de ce sentiment d’étroitesse.
  • Ne ressentir aucune motivation pour agir : nous avançons par paliers avec des phases intégratives pendant lesquelles nous laissons corps et esprit au repos. Il semble aussi que les nouvelles énergies soutiennent les énergies YIN, féminines, qui invitent à prendre soin de soi, au repos, au prélassement.
  • Disparition d’amis : on attire à soi ce que l’on vibre (loi d’attraction). Donc si vous vibrez plus haut, vous allez éviter spontanément vos relations qui vibrent plus bas. Cela peut prendre quelques années avant de se reconstituer un cercle social qui nous correspond. Attention aussi au conjoint qui n’évolue pas en même temps car cela peut grandement déséquilibrer un couple. J’observe que c’est souvent la femme qui commence un processus et que l’homme reste dans l’incompréhension. Il convient de dialoguer sur ce sujet sinon le couple peut exploser lui aussi.
  • On ne supporte plus certaines activités que l’on aimait avant. Nos routines précédentes nous semblent insupportables.
  • On trie ses affaires : on fait beaucoup d’espace par le vide : vêtements, bibelots, etc. On s’allège !
  • Parfois, nous pouvons également ressentir un symptôme qui remonte à une autre vie que nous guérissons.

  • Nous nous alignons avec notre aspect du Soi Supérieur, notre Divinité, par intention pure et discipline intérieure. Nous travaillons notre chemin dans notre propre âge d’or et un nouveau monde rempli de joie, de paix, d’amour et de liberté. Nous avons de quoi devenir des peuples autonomes et libres.

On observe aussi des révolutions sociales, des prises de conscience au niveau planétaire !

Bref, les amis, quelque chose d’énorme est en train de se passer et aucun media « mainstream »n’en parle… Et pourtant nos dirigeants savent bien que les fréquences augmentent et que cela nous impacte (d’ailleurs nos dirigeants sont doués en énergétique, ne croyez pas qu’ils ignorent les grands principes des lois hermétiques,etc.) ! Imaginez à quel point la matrice est prête sauter ! Cependant, le danger d’un réveil brutal de l’humanité existe bel et bien : imaginez des millions de gens vont vivre un éveil en 5D (50 hertz) sans aucune préparation intellectuelle ni spirituelle ! Ils vont constater que leurs perceptions s’élargissent soudainement ! Ils ne seront pas habitués ! La folie, la panique, la rage pourrait menacer !

Mon conseil sur les symptômes de l’ascension :

Prenez doucement sur vous pendant ces périodes et chouchoutez-vous comme une mère le ferait pour son enfant ou pour son propre corps sacré. Respirez lentement et profondément plusieurs fois par jour (voir https://technosphere.live/2019/06/21/le-miracle-de-la-coherence-cardiaque/ ). Aidez votre corps en utilisant des cristaux (à porter sur soi) et en marchant pieds-nus sur le sol (terre, sable, herbe…). N’absorbez que des aliments naturels et vivants, buvez en quantité suffisante une eau pure, filtrée (surtout pas en bouteille plastique). Détendez-vous en acceptant ce phénomène d’élévation vibratoire. Je conseille aussi d’écouter des fréquences hautement vibratoires type 528 hertz, 963 hertz (cf. https://technosphere.live/tag/frequences-de-guerison/). YouTube regorge de ces fréquences très efficaces pour le corps et l’esprit. Je conseille aussi de faire des méditations d’ancrage et la salutation au soleil en yoga afin de rester bien aligné !

Mon petit-doigt me dit que c’est vrai et que nous sommes aux prémisses d’une série de révélations absolument passionnantes…

Coeurdialement, Anna Scheele ©Technosphere

https://technoshop.geekoz.fr/

Pourquoi marcher en pleine conscience ?

D’un point de vue physiologique, la marche agit sur le système cardiovasculaire, respiratoire, métabolique, articulaire, immunitaire, hormonal et nerveux. Elle assure « une bonne fatigue » qui permet de mieux dormir, d’être détendu. D’un point de vue psychologique, la marche et surtout la marche consciente va vous aider à :

  • Mieux gérer le stress quotidien, l’anxiété chronique et l’insomnie,
  • Prévenir des épisodes dépressifs ou des rechutes dépressives,
  • Mieux gérer les émotions négatives type colère, impatience,
  • Mieux supporter les douleurs et maladies chroniques,
  • Evoluer sur tous les plans notamment celui de la conscience !

La marche consciente est une marche vécue en silence et en vivant l’instant présent à 100%. Il faut être attentif à son souffle et à chaque mouvement de notre corps tout en observant ce qui nous entoure avec coeur et attention. C’est une méditation dans l’action. C’est aussi une rencontre avec soi-même, avec son corps et son esprit mais aussi avec la nature qui nous entoure. Quand on entre en pleine conscience, alors tout est ressenti de façon plus belle et plus intense. Une réalité plus profonde, plus signifiante s’offre à nous et cela peut nous conduire à l´éveil de notre véritable « moi », notre vraie nature !

Il faut distinguer la marche lente et la marche rapide. Cette dernière a tous les intérêts physiologiques de l’effort soutenu notamment la réduction des graisses et l’accroissement de la masse musculaire. La marche méditative est plutôt pratiquée dans la lenteur (bien que tout soit possible), elle est peu différente de la sédentarité mais elle permet notamment le déblocage de nombreux soucis énergétiques qui ne sont pas facilement accessibles à la relaxation dans la méditation immobile.

Pour augmenter cette paix, on peut réciter un mantra. Dans la tradition des moines de la forêt de la Thaïlande, c’est «bouddho, bouddho» qui est souvent utilisé. Thich Nhat Hanh en suggère dans son petit livre inspirant sur la marche méditative : cela peut simplement être en posant un pied au sol dire « ici… » et en posant l’autre dire « reviens au maintenant ». Il est bien sûr possible d’être créatif dans l’utilisation des paroles qu’on associe à la marche…

Les effets de la marche méditative durent longtemps, sans doute grâce à la libération d’endorphines que cela procure. Voyez aussi cet article inspiré des Japonais https://technosphere.live/2018/09/21/les-10-benefices-dune-simple-marche-en-foret/?fbclid=IwAR3ckXKvKSzgQrouC-64TO-NURmTo85_TVTkXZPEPWb1ntQ3V6bDiSBPGgg

Comment pratiquer ?

Le but est de sentir progressivement tout ce qui se passe dans votre corps : vos muscles et vos articulations lorsque vous faites un pas. Essayez, vous allez vite comprendre.
Pour commencer, placez-vous en position stable sur vos deux pieds, et prenez conscience des points d’appui au niveau du sol. Puis basculez légèrement en avant, en arrière, en vous concentrant sur la différence de sensations, et la force des appuis. Pour mieux ressentir cela, vous pouvez fermer les yeux.
Lorsque vous faites un pas, que se passe t-il ?
– vous transférez l’appui sur une jambe, par exemple la gauche, puis soulevez la jambe droite en pliant le genou,
– vous contractez le muscle de la cuisse pour avancer le pied droit,
– vous posez d’abord le talon droit pendant que le talon gauche se décolle,
– vous transférez le poids du corps sur la plante du pied droit.

Amusez-vous à marcher au ralenti, comme un pantin, afin de percevoir ce transfert des appuis, les muscles qui se contractent puis qui se détendent, les articulations des orteils, de la cheville, du genou. Vous allez être nouvellement étonnés par ces ressentis !
Puis peu à peu, tout en restant concentré sur ces sensations, reprenez une marche normale. Vous allez alors sentir le mouvement au niveau du bassin, puis le balancement des bras. Plus vous pratiquerez, plus vous aurez de la finesse dans vos ressentis et plus vous gagnerez en stabilité émotionnelle. Quel bonheur d’être juste dans l’instant avec un mental au repos complet !

L’avantage de cet exercice est qu’il s’apprend en quelques minutes. Et après, vous pouvez l’utiliser partout, c’est une très bonne habitude à prendre: vous marchez bien au moins 5 minutes par jour ?

Enfin, un demi sourire fait partie intégrante de la marche consciente. Comme le dit Thich Nhat Hanh avec sa simplicité habituelle : « J’inspire, je sens le calme, j’expire, je souris. » Le sourire est une de ces choses vraiment importantes qu’on oublie souvent. Le remède? S’entraîner !

L’origine de la Marche en Conscience

La Pleine conscience (Mindfulness) a été adaptée des pratiques de méditation traditionnelles qui trouvent leurs origines dans le bouddhisme Theravada et Mahayana, en Inde depuis 2500 ans.

Liens avec le Qi Gong

Le Qi Gong est une méditation chinoise taoïste en mouvement. C’est une gymnastique traditionnelle chinoise fondée sur la respiration, la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale (le chi ou le ki). Les mouvements sont lents, accompagnés de pratiques respiratoires particulières et associés à la focalisation de la conscience. Littéralement « Qi » se traduit par « souffle vital » et « Gong » par « travail, mouvement ». Chaque mouvement est fait en pleine conscience.

Pour aller plus loin

Voici une vidéo du vénérable Thich Nhat Hanh, fabuleux maître zen vietnamien, sur l’énergie de la pleine conscience pour une éthique globale : un appel à ramener corps et esprit au moment présent, avec la capacité d’écouter et de comprendre. Un chemin vers la liberté, la joie et la paix avec une conscience beaucoup plus élargie. Or quelqu’un qui développe sa conscience s’expanse considérablement, évolue beaucoup plus vite et accède à de nouvelles perspectives ! https://www.youtube.com/watch?v=wLEmw10_QoQ

Walking Alive – 4 –

« Bonjour, vous êtes un curé ? – Non je suis un ermite ». C’est ainsi que j’ai rencontré Michel l’autre jour, sur le parking de la coopérative du coin où je me fournis en huile de chanvre, ma favorite. Il sortait difficilement d’un véhicule très sale. Un chapelet étincelait sous le rétro central. Autour de son cou ridé valsait un énorme crucifix en bois avec Jésus dessus tout pendant, abominable. Habillé tout en noir, le vieil homme m’avait immédiatement intriguée et un peu amusée, j’avoue. Michel est un ermite. Tiens donc. Un peu comme moi au fond. Surtout depuis leur délire sanitaire. J’en revenais pas, un type qui se proclame ermite d’emblée. Immédiatement il me dit que nous sommes gouvernés par Satan depuis des décennies, je lui dis « Oui, ok évidemment ». Comme beaucoup de gens, il se met à me raconter des choses personnelles spontanément : la mort de son épouse, sa chèvre empoisonnée, la royauté divine, l’ombre et la lumière, le monde à l’envers. Bref, je vois un frère en Michel, dont l’Archange fut mon collègue de soins. D’un coup, il me demande ma carte de thérapeute en s’enfuyant. Tiens, un ermite qui prendrait un RDV magnétique avec moi. Je suis ravie, c’est tout à fait le type de « consultateurs » originaux que j’adore aider.

Que disent les énergies en ces jours intenses ? Je me centre en mon coeur, j’y porte ma conscience, puis dans mon alignement autant terrestre que céleste, je ressens un grand apaisement. Je vois que beaucoup de vérités ne sauront tarder à apparaître à davantage de gens et que l’espoir peut désormais renaître. Je vois un monde idéal, étincelant de joies, rempli de beauté, de bon sens, d’entraide, d’égalité. Un monde doux, libre, conscient. Un monde sans compétition, en lien sacré avec Gaïa.

Et oui, aussi fou que cela puisse paraître en ces temps très noirs, les énergies me communiquent de splendides images dans une bienveillance infinie. Elles nous poussent à avoir confiance dans le grand plan divin dont nous faisons tous partie. Parallèlement, Gaïa vibre sur des fréquences plus élevées. Ces fréquences s’intensifient depuis quelques années et font peu à peu basculer notre Terre de la 3D vers la 5D. https://technosphere.live/2020/05/03/notre-terre-monte-t-elle-vraiment-en-vibrations/ La Terre se trouve déjà en 5D je pense, tout du moins en Bretagne, car quand je me syntonise avec Gaïa, en restant en pleine nature ou juste en admirant le ciel, je sens que je passe assez vite en 5D minimum, avec des pointes au delà. D’ailleurs, je vous prépare un article sur les étapes de notre montée vibratoire car je suis en plein dedans depuis 2012 et cela vous aidera à reconnaître des symptômes, tous plus magiques les uns que les autres. Les Mayas avaient prédit la fin d’un monde… Et en effet, nous sommes bien à la fin d’une ère, à la fin de ce monde d’esclaves inconscients, en pleine 6ème extinction de masse, en pleine inversion des pôles, en pleine élévation des consciences. Et cela nos dirigeants de l’ombre le savent et font tout pour nous éviter de nous réunir à plus de quelques uns dans des lieux naturels. En effet, cela amplifierait considérablement nos énergies et répandrait des vibrations menant à la phase critique d’une prise de conscience massive. Ils seraient bien vite démasqués. Leur système s’effondrerait pour de bon, pour toujours.

J’imagine nos gestes et nos mouvements à nouveau libres, je vois des enfants sauter au cou de leur mamie, je vois des fêtes splendides, je ressens la liberté de penser. J’espère les psychopathes qui gouvernent ce monde en taule. Je vois les complices châtiés. Je vois les sourires, les gens vivant plus simplement, en conscience. Dans cette « simplicité volontaire » dont parle Pierre Rabhi. Je vois refleurir notre humanité dans une fraternité qui grandit peu à peu. Plus aucun sujet ne nous divise. L’important est de bien s’aimer désormais, c’est tout et c’est immense. On marcherait vers notre grand soleil en dansant et en chantant sur des sons venus des sphères. Oui je pars loin, mais quoi ? Des anges nous serviraient du vin sans pesticides et des tapenades pendant que plus personne ne crèverait de faim bien sûr. La nature est si abondante quand on sait la préserver, l’honorer. Ce ne sont pas les habitants de la Terre qui sont trop nombreux mais les ressources qui sont utilisées de façon désastreuse.

Anna Scheele ©Technopshere 2020 #Freedom