Plus tu vibres haut, moins tu tombes malade !

Tout ce qui nous entoure est fréquences et énergies (cf. Tesla, Einstein, Kastler, Haramein…etc.). Nous émettons une fréquence, tout comme un chat, un arbre, une pierre, un lieu, un objet, une planète. Cette énergie est mesurable mais varie en permanence. C’est pourquoi, si vous allez voir un radiesthésiste sérieux il devra vous mesurer au moins 3 fois votre taux vibratoire puis en faire une moyenne.

Le taux vibratoire correspond à une intensité énergétique. Nous sommes composés d’énergie densifiée et nous vivons dans un «bain» d’énergie éthérée. Il y a interaction permanente entre ces différentes qualités de vibrations. Dans l’univers et sur cette planète, rien n’est neutre et immobile, au contraire ! Tout agit sur tout, tout vibre et ondule en permanence et tout est solidaire, relié. Si vous préférez, l’individualisme en énergétique n’existe pas, c’est pourquoi toute action de notre part agit sur ce qui nous entoure et le modifie. Il faudrait apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge à veiller à la qualité de leurs pensées et de leurs paroles puisque l’on sait que cela impacte le taux vibratoire et les énergies qui l’entourent ! Nos pensées sont par ailleurs facilement captées par des électroencéphalogrammes (ou mieux encore, le magnétoencéphalogramme) qui démontrent qu’elles génèrent un champ d’énergie. On savait que nos cellules vibraient depuis les recherches du physicien russe Lakovsky dans les années 1920, recherches confirmées dans les années 1960 par un autre physicien, Fröhlich, un Anglais, prix Nobel, qui a confirmé les travaux de Lakovsky : «Oui, les cellules émettent des champs électromagnétiques.»

En Russie par exemple, la médecine vibratoire est officielle et l’utilisation de l’appareil « Mora » (appareil de biorésonance) est courante. Le Mora, de l’ingénieur et du médecin Morell et Rasch, mesure le taux vibratoire de chaque organe et en cas de vibration inadéquate, le Mora sait y remédier grâce à un procédé d’inversion de phase à 180° qui correspond à un antidote électrophysique ! Le Mora fait vibrer correctement vos cellules !

Mais la pensée ! Vibrante ! Cela est difficile à croire et pourtant l’influence de nos pensées et de nos émotions sur le corps a été démontrée par l’Institute of Heartmath en Californie qui a notamment prouvé que les émotions et les pensées modulaient le rythme cardiaque et le signal électromagnétique du coeur ! Audrey Mouge évoque le travail de cet institut et explique dans son livre¹ que :

« Chaque battement du coeur produit une impulsion électrique envoyée au reste du corps. Ce courant électrique transitant par un conducteur – le sang – crée ce champ électromagnétique. Son signal rythmique et électromagnétique est de loin le plus puissant puisqu’il est, par exemple, cinq mille fois plus fort que celui produit par le cerveau. Tous les signaux que produit le coeur ont une importance régulatrice pour le reste du corps. Non seulement son champ imprègne chacune de nos cellules mais il iradie également à l’extérieur de nous-mêmes. À tel point qu’il peut être mesuré jusqu’à une distance de trois mètres au moyen de détecteurs sensibles, les magnétomètres. Ce qu’on appelle le champ peut aussi être vu comme une onde porteuse d’informations. Le travail de l’Institute of Heartmath a clairement démontré que l’onde d’information du coeur était modulable par des modèles émotionnels. « Si l’on se sent en colère, frustré ou irrité, l’information qui est exprimée sur ce champ magnétique sera très différente que si l’on ressent de l’attention, de l’amour ou de la compassion, explique Rollin McCraty, directeur de recherche dans cet institut. Les émotions négatives comme la colère, l’irritation ou l’anxiété créent ce qu’on appelle des rythmes incohérents ou des modèles désordonnés. Les émotions positives, comme l’amour, le pardon, la gratitude amènent toutes à un rythme cardiaque ordonné. Lorsque nous apprécions la beauté d’un coucher de soleil, par exemple, notre coeur bat également à un rythme cohérent. or, la cohérence est l’état physiologique optimal qui facilite les processus naturels de régénération du corps. »²

Voici à ce propos un article que j’ai écrit sur la pratique de la « cohérence cardiaque » qui est simple et puissante !

Comment mesurer un taux vibratoire ?

Grâce à un radiesthésiste ou un magnétiseur habitué à pratiquer cela. Nous utilisons un pendule et une planche visuelle, le pendule pointe vers le taux vibratoire que l’on veut mesurer. Cette mesure se fait en unités Bovis. L’idéal est d’essayer d’atteindre un taux vibratoire de 12 500 UB (unités Bovis) pour rester en bonne santé.

unité bovis échelle - cadran
Mais je dois avouer que la mesure Bovis n’est pas absolument essentielle car nos émotions, nos sentiments et notre forme physique sont nos meilleurs « baromètres » énergétiques. Des émotions négatives comme la colère, l’anxiété, la jalousie, le doute ou la pire : la peur nous montrent clairement qu’il y a un manque d’harmonisation énergétique et que nous vibrons bas. Si nous réussissons à identifier le problème, nous pourrons changer la source de cette perturbation émotionnelle et avancer dans la vie en bonne santé émotionnelle et donc en bonne santé physique.

En choisissant d’évoluer vibratoirement, vous allez progresser sur le plan émotionnel, spirituel et physique mais vous allez également élever le taux vibratoire de votre entourage, par effet de résonance !

Un autre baromètre de la santé : la mesure des niveaux de conscience

David Hawkins, docteur en médecine, psychiatre, physicien, chercheur et conférencier de renommée mondiale et prix Nobel Linus Pauling a plusieurs fois expliqué lors de ses dizaines de conférences qu’en voyant le patient, il connaissait déjà la cause de la maladie.

Ce médecin, célèbre pour ses travaux sur la vibration et les niveaux de conscience, classe les émotions en fonction de leur fréquence.

Voici ce qu’il dit :  » Beaucoup de gens tombent malades parce qu’ils n’ont pas d’amour, ils n’ont que la douleur et la frustration. Les personnes ayant des fréquences de vibration inférieures à 200 sont facilement malades. » (La fréquence vibrationnelle est communément appelée « champ électromagnétique ».)

echelle-de-conscience-de-hawkins-mon-carre-de-sable

David Hawkins a découvert que les personnes qui sont malades ont presque toutes des pensées négatives. Quelles sont les pensées qui ont des fréquences de vibration en dessous de 200 ? Les gens qui aiment réclamer, critiquer, accuser et avoir la haine des autres vibrent très bas et naturellement, ces personnes acquièrent facilement de nombreuses maladies différentes comme des cancers, des maladies cardiaques et vasculaires, toutes sortes de dépressions et autres dégénérescences dont je préfère taire le nom. Attention il existe d’autres causes aux maladies comme la génétique, l’alimentation ou l’environnement dans lequel nous vivons (pollutions de toutes sortes).

Hawkins témoigne que dans ce monde, la plus grande fréquence de vibration qu’il ait constatée était de 700. Quand une personne qui vibre haut apparaît, son énergie affecte le champ magnétique positivement. Inversement, quand une personne a beaucoup de pensées négatives, non seulement elle se rend malade mais en plus elle affecte (infecte ?!) aussi le champ magnétique environnant. En tant que magnétiseuse, j’explique à mes consultants comment se protéger de ces basses vibrations et comment augmenter les siennes propres.

Je concluerais en réaffirmant que les pensées et les émotions ont une grande influence sur la santé. Je vous suggère donc d’augmenter peu à peu la qualité de vos pensées et de vos émotions. J’ai justement écrit un Article qui vous explique comment élever ses vibrations !

❤ ❤ ❤

Notes : ¹ Mouge Audrey et Allix Stéphane, Le pouvoir guérisseur de l’Amour, une enquête aux frontières du divin, éditions La Martinière, 2015.

² The Living Matix, documentaire américain rélaisé par Greg Becker et Harry Massey, Emaginate Productions, 2009.

David R Hawkins, Letting go : The Pathway of Surrender, Hay House Inc, 2012

Votre dévouée, Anne Marguerite Scheele / Baraou ©Technosphere 2020

Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€2,00

Quand la musique soigne #1 : Gaïa 963

Vous connaissez ma passion pour la musique et en vérité, je pense que je dansais déjà dans le ventre de ma mère tellement j’aime les rythmes et les sons. Petite, je jouais de l’alto puis du violon et cela a duré jusqu’à ce que je découvre les musiques électroniques et leurs possibilités infinies.

Aujourd’hui je suis thérapeute : naturopathe et magnétiseuse et naturellement, j’inclus le son à ma pratique. Nous savons depuis longtemps que le son et les fréquences impactent directement le corps physique (Travaux de Marie-Louise Aucher, fondatrice de la psychophonie – En savoir plus sur ses travaux). Aussi, je viens d’acquérir des diapasons thérapeutiques qui viennent d’Inde, mon pays préféré à ce jour. Ces diapasons sont conçus pour vibrer sur les fréquences sacrées. Je viens aussi d’acheter une harpe de cristal avec un « la » en 432 hertz. Et ce n’est que le début…

Comme j’adore le rythme et que je compose des morceaux, j’ai eu l’idée toute simple d’ajouter des fréquences sacrées de guérison à mes morceaux de musique électronique. 9 fréquences sacrées donc 9 morceaux dont voici le premier, Gaïa 963 :

On entend la fréquence 963 hertz dès le début, en même temps que la voix et elle est présente presque tout le long du morceau.

963 hertz : la plus élevée des fréquences sacrées !

Cette fréquence a la propriété de stimuler notre glande pinéale, située dans notre crâne (en forme de pomme de pin, d’où son nom). Cette glande est celle qui nous permet entre autres choses, de nous relier à l’univers et de développer notre intuition. La fréquence 963 est la fréquence de l’unité, de la pleine conscience et de l’élévation spirituelle. Elle correspond au chakra couronne situé sur le haut de notre tête. Cette fréquence nous fait ressentir et accéder à l’Amour Universel. Oui rien que cela !

glande_pineal

Remarquez aussi les 3 chiffres qui la composent : 9, 6 et 3 qui sont des chiffres clés pour qui tente de comprendre l’Univers.

La force qui se dégage du 963 hertz fait entrer la lumière, l’Amour et vous procure un bien-être d’abord mental puis physique. Ainsi cette fréquence vous soulagera du stress, d’une dépression ou de soucis d’insomnie (la glande pinéale produit la mélatonine, l’hormone du sommeil). La fréquence 963 hertz vous aidera aussi à vous retrouver vous-même si vous vous sentez perdu, elle recentre, équilibre et donne la maîtrise de soi.

D’où viennent ces 9 fréquences sacrées ?

Les fréquences sacrées, également nommées solfège sacré, solfège ancien, solfège secret ou encore solfeggio, sont une gamme particulière composée de neuf fréquences : 174, 285, 396, 417, 528, 639, 741, 852 et 963 Hz.

Ces fréquences ont été redécouvertes par le Dr Joseph Puleo comme décrit dans le livre des Codes de guérison pour l’apocalypse biologique par les docteurs Leonard Horowitz et Puleo.dr horowitz et dr PuleoLe Dr Puleo explique qu’il a été intuitivement guidé afin de trouver les 6 fréquences d’origine dans Le Livre des Nombres de La Bible, chapitre 7, versets 12 à 83. Il les a déchiffrés en utilisant l’ancienne méthode de Pythagore de réduction des numéros de versets vers des chiffres entiers. Ces codes ont révélé une série de six fréquences sonores qui correspondent aux six notes disparues de la gamme des anciens solfèges utilisées pour les chants Grégoriens.

« Le nombre est l’essence de toute chose. » Pythagore

« La musique est un exercice d’arithmétique secrète, et celui qui s’y livre ignore qu’il manie des nombres. » Leibniz

Anna Marguerite Scheele ©Technosphere 2020
Sources et pistes :
Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€2,00

Quand la passiflore vous sauve des nuits blanches et du stress

Cette liane fleurie merveilleusement belle était déjà utilisée par les Aztèques. Elle pousse sous le soleil sud américain mais nous pouvons aussi la cultiver chez nous à condition que le climat soit doux. Cette plante médicinale est connue pour ses vertus apaisantes et relaxantes.

La « Passiflora incarta » est la seule espèce du genre passiflora que l’on utilise comme sédatif et antidépresseur. La plante contient en effet des alcaloïdes réputés pour leur action soporifique, antalgique et antispasmodique, ainsi que du maltol, un composé organique réputé pour ses vertus antidépressives.

 « La passiflore est l’une des seules plantes qui ait été comparée à des anxiolytiques de référence, en particulier l’oxazépam, et pour laquelle une efficacité équivalente a été observée », explique Fabienne Millet, docteur en pharmacie (citée dans santé magazine par le Dr Brigitte Blond).

Sachez aussi que « L’Agence européenne du médicament » reconnaît son usage pour améliorer une anxiété modérée.

Comment l’absorber ?

En homéopathie, la passiflore se présente sous plusieurs formes : comprimés, gouttes mais aussi les fameuses granules, qui sont en plus remboursées par la plupart des mutuelles de santé. Retrouvez le détail de la posologie ici.

homeo
Passiflora composé © AS

En tisane sinon, tout simplement  : préparer une infusion avec une petite cuillère à café de plantes séchées (partie aérienne de la fleur) pour 250 ml d’eau bouillante. Laisser infuser quelques minutes avant de savourer.

teapot-196240_1920
Une simple infusion de passiflore peut vous être très bénéfique – ©Birgit_H

La passiflore peut s’utiliser en association avec d’autres plantes :

 

  • Pour réduire les palpitations dues au stress : les effets de la passiflore sont renforcés par ceux de l’aubépine.
aubépine
Ce sont les fleurs de l’aubépine qui sont bénéfiques. © AS

 

  • Lorsque domine l’agitation, l’hyperactivité, ou encore en cas de douleurs abdominales, l’association avec la mélisse peut être intéressante et efficace.
melissa-2370812_1920
La mélisse, une plante très généreuse. © AS

 

 

 

 

 

 

  • Contre les troubles du sommeil, la passiflore peut être associée à la valériane.
valerian-413021_1920.jpg
La valériane © PollyDot

Sachez que ce mélange « passiflore + valériane » est également efficace pour accompagner l’arrêt des benzodiazépines, des médicaments anxiolytiques et somnifères aux effets indésirables multiples. En effet, la passiflore prend leur place sur des récepteurs spécifiques dans le cerveau.

La force de la nature est sans fin, à nous de renouer avec.

Ce site est volontairement sans publicités afin de garder une liberté éditoriale. Vous pouvez cependant m’encourager dans la rédaction de ces articles en faisant un DON via paypal, un grand MERCI !

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€2,00

Sources :

Guide des fleurs sauvages d’Alastair et Richard Fitter, ed. Delachaux et Nietllé.

La phytothérapie : se soigner par les plantes du Dr Jean Valnet, le livre de poche.

Passeportsanté

Santé Magazine

Homéopathie.com

Tous droits réservés © Anna Scheele

∞∞∞

 

Un bon réflexe santé : la naturopathie

La naturopathie est une médecine non-conventionnelle qui aide chacun à conserver ou retrouver la santé grâce à des méthodes naturelles. Elle a donc recours à l’alimentation, aux plantes (aromathérapie, phytothérapie), à l’eau, aux massages, à la relaxation, à l’hypnose, au yoga, à la sonothérapie, etc. Chaque naturopathe se spécialise en fonction de ses goûts et de ses aptitudes. Certains naturopathes peuvent aussi travailler avec les énergies, je pense au magnétisme par exemple.
L’intérêt de consulter un naturopathe est qu’il est complémentaire du médecin classique et qu’il vous apporte des soins personnalisés, liés à votre style de vie, votre personnalité et vos problématiques. On trouve des ressemblances avec plusieurs courants plus anciens, comme certains principes de la médecine posés par le Grec Hippocrate en Grèce antique, ou encore plus loin avec l’Ayurveda originaire d’Inde ou bien encore la médecine traditionnelle chinoise.

Un naturopathe est forcément passionné

Le naturopathe est passionné par la nature bien sûr et son mode de vie est le reflet de son métier. Mais il est aussi performant sur tout ce qui touche au bien-être et au développement personnel. Aussi, il peut vous aborder sous plusieurs angles complémentaires car il considère que le corps et l’esprit sont liés.

La naturopathie peut donc vous aider sur les plans suivants :

  1. Physique (biologique)
  2. Psychologique
  3. Spirituel

Ce métier n’est pas encore reconnu en France, contrairement à l’Australie, au Canada et à beaucoup de pays européens. Du coup, comme chacun peut s’installer de façon libre, attention aux incompétents. Je pense qu’un bon bouche à oreille saura vous rassurer si vous tentez la consultation en naturopathie.

Souvent le naturopathe est un autodidacte qui a développé de nombreuses capacités. Il peut faire valider cela dans une école ; il existe des écoles de naturopathie en France mais le diplôme qu’elles délivrent n’a aucune valeur institutionnelle du fait de la non-reconnaissance par l’état de cette profession.

essential-oils-2536337_1920
Préparation de soins à base d’huiles essentielles

Personnellement, cette profession me tente beaucoup car bien sûr j’adore la nature depuis toujours, je cultive mes plantes médicinales, mes fruits et légumes, j’ai développé depuis des années mes connaissances des huiles essentielles et mon fils, cobaye, n’est jamais malade car je peux lui traiter tous ses « bobos » sans courir chez le médecin (verrues, problèmes de sommeil, stress scolaire, éruptions, transit, etc.). Nous sommes devenus peu à peu végétariens, notre alimentation est saine, équilibrée et je développe mes capacités énergétiques actuellement, parallèlement à l’élévation de mon degré de conscience…(magnétisme et clair-audience). Affaire à suivre…

Anna Scheele