La techno ou l’émergence d’une nouvelle culture – 1999

À mon ami Gaël Loret, Alias « Sweetback », One Love

Je publie ce travail d’analyse sociologique et culturelle 22 ans après l’avoir présenté à un jury d’universitaires grabataires et néanmoins fascinés par le mouvement techno qu’ils ne connaissaient pas. Ils m’avaient félicitée pour ce travail et m’avaient même demandé un flyer pour tester la rave. Incroyable mais vrai, j’avais persuadé mon jury à priori hyper coincé que la Techno, c’est merveilleux… Une petite victoire quand on observe que le mouvement est toujours mal compris et maltraité par le gouvernement français qui ne pense qu’au pognon en réalité.

J’avais l’âge symbolique de 23 ans quand j’ai écrit cela, à Brest, à l’endroit où j’exerçais un stage d’attachée de presse chez Diogène productions. J’avais déjà été initiée aux frees en banlieue parisienne où j’ai grandi. Gaël Sweatback, mon cher ami aujourd’hui mort subitement à Madagascar, m’avait alors invitée dans la forêt de Rambouillet. La fête m’était apparue après quelques minutes de marche nocturne : le son puissant, les lights, le grand feu de joie et l’atmosphère bon enfant m’avaient immédiatement ravis. Une joie infinie me montait dans l’âme. Un lieu libre, une zone d’autonomie temporaire, de la musique vibrante, dansante, avec des basses qui nous relient à la Terre et d’autres sons qui nous relient aux astres. Un truc sans vestiaire, sans drague, sans stress. 100% de réduc en plus. Un lieu où la tolérance est de mise, rempli de gens aux horizons variés, des avocats, des anarchistes, des étudiants, des hippies, des urbains, des punks. Une variété identitaire fascinante rassemblée autour d’un sound system, un vrai paradis.

Je choisis de publier cette étude car je pense qu’elle intéressera les nouvelles générations de « teufeurs ». Ils sentiront je l’espère l’esprit originel du mouvement techno et en particulier de la free party qui est bien plus qu’une simple fête à mon sens. Vous, chers petites soeurs et petits frères, j’espère que vous comprendrez les idéaux splendides de Liberté et de Fraternité / Sororité qui sont à l’origine du mouvement et que vous saurez les perpétuer avec vos coeurs scintillants de joie.

Ce qui devait être un simple rapport de stage de fin d’études (stage de chargée de communication / attachée de presse sur un festival de musiques actuelles en Bretagne) s’est transformé en une analyse du mouvement, ce que je trouvais plus passionnant que de raconter mes coups de fil et autres mails à la presse. Par la suite, j’ai aussi travaillé sur « Astropolis », l’une des plus belles raves officielle de France puis j’ai créé un sound system avec le père de mon fils, Merlin. Ce sound s’appelait « Les Enchanteurs » et nous avons fait danser des centaines de gens en Bretagne dans les années 2000.

Je m’occupais du Chill out, je mixais down tempo et je décorais des espaces de détente pour se reposer un peu de la fête. Puis, nous n’avons jamais cessé de danser, Rave on !

Je vous souhaite une lecture agréable malgré le fait que j’ai scanné l’original qui n’existe plus qu’en version papier ! Cela vous donnera un goût d’authenticité !

Rave ON !

Anna Scheele ©Technosphere

Lire cet e-book, sur donation, c’est par ici (Paypal ou CB de 0 à 1000 euros si vous voulez !) https://technoshop.geekoz.fr/product/la-techno-ou-l-emergence-d-une-nouvelle-culture-1999

De la techno guérisseuse : un album basé sur les fréquences sacrées

J’ai l’immense joie de vous présenter mon premier album techno qui inclut les 9 fréquences sacrées de guérison ancestrales. Pour comprendre d’où viennent ces fréquences spécifiques je vous envoie vers l’article écrit lors de la sortie du premier morceau de cet album.

Chaque morceau contient l’une de ces 9 fréquences et porte donc un numéro qui correspond à ladite fréquence.

Je passe en revue ces différentes fréquences en vous indiquant leurs pouvoirs ainsi qu’un lien vers le morceau correspondant. C’est mieux d’écouter au casque.

  • Fréquence 417 hertz : C’est la fréquence du changement. Elle a la puissance de se connecter à nos expériences négatives et de les changer. Elle permet de se connecter à une énergie inépuisable et de changer les schémas émotionnels qui nous sont nocifs.
  • Fréquence 174 hertz : elle efface les douleurs physiques et améliore notre vitalité. Elle permet un puissant sentiment de sécurité mentale et physique.
    Elle est souvent appelée « Fréquence d’Invulnérabilité » car sa vibration agit comme un bouclier. Ainsi, son écoute régulière vous protégera des vibrations et ondes négatives.
  • Fréquence 285 hertz : elle diminue le vieillissement cellulaire et musculaire, renouvelle les cellules souches, développe et tonifie les défenses immunitaires, répare la peau, les os et les articulations. Elle est aussi appelée « Vibration de Jouvence ». L’écouter régulièrement permettra à votre corps de mieux se renouveler.
  • Fréquence 396 hertz : « Saviez-vous qu’il a été prouvé que le fait d’écouter une seule et simple note de musique vibrant à 396 Hz pouvait libérer notre Être Intérieur, guérir nos blessures du passé ou effacer nos peurs ? Le ton Ut est un puissant stimulant de l’âme. Cette fréquence apporte la Libération et l’Harmonie dans notre vie. Il y a beaucoup de puissance curative avec cette fréquence, ainsi la structure de la molécule d’eau, la plus présente dans le corps humain, entre en résonance avec elle. Dans le Solfège Sacré, la Fréquence 396 est la fréquence initiale, originelle, celle par qui tout à commencé. Depuis plusieurs années, de nombreux spécialistes des troubles psychiques utilisent la fréquence 396 Hz pour aider leurs patients à faire table rase du passé et à se reconstruire. La fréquence de 396 Hz influence positivement nos centres énergétiques, produisant des effets physiques et psychiques de guérison. » (cf. le site zen-waves.com)
  • Fréquence 528 hertz : On l’appelle aussi la fréquence miraculeuse ! Rien que cela ! Elle a été utilisée par nombre de guérisseurs dans le passé. Elle est la fréquence de l’Amour qui rend tout possible. Nous, guérisseurs, soignons avec cette haute énergie de l’Amour, c’est d’ailleurs la couleur verte qui sort de nos mains pour ceux qui savent voir les auras (le chakra du coeur est vert). Cette fréquence a la capacité de restaurer notre ADN !
  • Fréquence 639 hertz : Elle permet d’équilibrer les relations. Cette fréquence rend les liens relationnels plus harmonieux. Elle peut résoudre les difficultés relationnelles à différents niveaux : familial, amical, professionnel… Cette fréquence peut aussi stimuler la communication des cellules avec leur environnement. Elle rend une personne plus communicative, compréhensive, tolérante et pleine d’amour ❤
  • Fréquence 741 hertz : Cette vibration éveille et active l’intuition, favorise l’expression de soi et nous aide à résoudre différents problèmes. De plus, elle élimine les toxines dans nos cellules ! Mc Jamalski (NYC) a fait tout un speech pour les réfugiés dans ce morceau, un grand merci à lui ❤
  • Fréquence 852 hertz : Cette fréquence éveille l’intuition comme le 741 hertz mais surtout elle ouvre au sentiment d’Amour inconditionnel ! Elle nous aide à voir au-delà des illusions…
  • Fréquence 963 hertz : Elle est la plus élevée de toutes ! Elle nous permet de nous connecter à l’énergie universelle (unis-vers-elle). Cette vibration est reliée à la Lumière. Elle permet d’exprimer notre authenticité dans un sentiment d’unité. Elle nous relie au Divin. Elle stimule la glande pinéale, siège du fameux 3ème oeil !

Un grand merci à Jamsh alias Fab Tayor pour son soutien et ses masterings 🙂

Anna Scheele ©Technosphere

Quand la musique soigne #1 : Gaïa 963

Vous connaissez ma passion pour la musique et en vérité, je pense que je dansais déjà dans le ventre de ma mère tellement j’aime les rythmes et les sons. Petite, je jouais de l’alto puis du violon et cela a duré jusqu’à ce que je découvre les musiques électroniques et leurs possibilités infinies.

Aujourd’hui je suis thérapeute : naturopathe et magnétiseuse et naturellement, j’inclus le son à ma pratique. Nous savons depuis longtemps que le son et les fréquences impactent directement le corps physique (Travaux de Marie-Louise Aucher, fondatrice de la psychophonie – En savoir plus sur ses travaux). Aussi, je viens d’acquérir des diapasons thérapeutiques qui viennent d’Inde, mon pays préféré à ce jour. Ces diapasons sont conçus pour vibrer sur les fréquences sacrées. Je viens aussi d’acheter une harpe de cristal avec un « la » en 432 hertz. Et ce n’est que le début…

Comme j’adore le rythme et que je compose des morceaux, j’ai eu l’idée toute simple d’ajouter des fréquences sacrées de guérison à mes morceaux de musique électronique. 9 fréquences sacrées donc 9 morceaux dont voici le premier, Gaïa 963 :

On entend la fréquence 963 hertz dès le début, en même temps que la voix et elle est présente presque tout le long du morceau.

963 hertz : la plus élevée des fréquences sacrées !

Cette fréquence a la propriété de stimuler notre glande pinéale, située dans notre crâne (en forme de pomme de pin, d’où son nom). Cette glande est celle qui nous permet entre autres choses, de nous relier à l’univers et de développer notre intuition. La fréquence 963 est la fréquence de l’unité, de la pleine conscience et de l’élévation spirituelle. Elle correspond au chakra couronne situé sur le haut de notre tête. Cette fréquence nous fait ressentir et accéder à l’Amour Universel. Oui rien que cela !

glande_pineal

Remarquez aussi les 3 chiffres qui la composent : 9, 6 et 3 qui sont des chiffres clés pour qui tente de comprendre l’Univers.

La force qui se dégage du 963 hertz fait entrer la lumière, l’Amour et vous procure un bien-être d’abord mental puis physique. Ainsi cette fréquence vous soulagera du stress, d’une dépression ou de soucis d’insomnie (la glande pinéale produit la mélatonine, l’hormone du sommeil). La fréquence 963 hertz vous aidera aussi à vous retrouver vous-même si vous vous sentez perdu, elle recentre, équilibre et donne la maîtrise de soi.

D’où viennent ces 9 fréquences sacrées ?

Les fréquences sacrées, également nommées solfège sacré, solfège ancien, solfège secret ou encore solfeggio, sont une gamme particulière composée de neuf fréquences : 174, 285, 396, 417, 528, 639, 741, 852 et 963 Hz.

Ces fréquences ont été redécouvertes par le Dr Joseph Puleo comme décrit dans le livre des Codes de guérison pour l’apocalypse biologique par les docteurs Leonard Horowitz et Puleo.dr horowitz et dr PuleoLe Dr Puleo explique qu’il a été intuitivement guidé afin de trouver les 6 fréquences d’origine dans Le Livre des Nombres de La Bible, chapitre 7, versets 12 à 83. Il les a déchiffrés en utilisant l’ancienne méthode de Pythagore de réduction des numéros de versets vers des chiffres entiers. Ces codes ont révélé une série de six fréquences sonores qui correspondent aux six notes disparues de la gamme des anciens solfèges utilisées pour les chants Grégoriens.

« Le nombre est l’essence de toute chose. » Pythagore

« La musique est un exercice d’arithmétique secrète, et celui qui s’y livre ignore qu’il manie des nombres. » Leibniz

Anna Marguerite Scheele ©Technosphere 2020
 
Sources et pistes :