Walking Alive – 4 –

« Bonjour, vous êtes un curé ? – Non je suis un ermite ». C’est ainsi que j’ai rencontré Michel l’autre jour, sur le parking de la coopérative du coin où je me fournis en huile de chanvre, ma favorite. Il sortait difficilement d’un véhicule très sale. Un chapelet étincelait sous le rétro central. Autour de son cou ridé valsait un énorme crucifix en bois avec Jésus dessus tout pendant, abominable. Habillé tout en noir, le vieil homme m’avait immédiatement intriguée et un peu amusée, j’avoue. Michel est un ermite. Tiens donc. Un peu comme moi au fond. Surtout depuis leur délire sanitaire. J’en revenais pas, un type qui se proclame ermite d’emblée. Immédiatement il me dit que nous sommes gouvernés par Satan depuis des décennies, je lui dis « Oui, ok évidemment ». Comme beaucoup de gens, il se met à me raconter des choses personnelles spontanément : la mort de son épouse, sa chèvre empoisonnée, la royauté divine, l’ombre et la lumière, le monde à l’envers. Bref, je vois un frère en Michel, dont l’Archange fut mon collègue de soins. D’un coup, il me demande ma carte de thérapeute en s’enfuyant. Tiens, un ermite qui prendrait un RDV magnétique avec moi. Je suis ravie, c’est tout à fait le type de « consultateurs » originaux que j’adore aider.

Que disent les énergies en ces jours intenses ? Je me centre en mon coeur, j’y porte ma conscience, puis dans mon alignement autant terrestre que céleste, je ressens un grand apaisement. Je vois que beaucoup de vérités ne sauront tarder à apparaître à davantage de gens et que l’espoir peut désormais renaître. Je vois un monde idéal, étincelant de joies, rempli de beauté, de bon sens, d’entraide, d’égalité. Un monde doux, libre, conscient. Un monde sans compétition, en lien sacré avec Gaïa.

Et oui, aussi fou que cela puisse paraître en ces temps très noirs, les énergies me communiquent de splendides images dans une bienveillance infinie. Elles nous poussent à avoir confiance dans le grand plan divin dont nous faisons tous partie. Parallèlement, Gaïa vibre sur des fréquences plus élevées. Ces fréquences s’intensifient depuis quelques années et font peu à peu basculer notre Terre de la 3D vers la 5D. https://technosphere.live/2020/05/03/notre-terre-monte-t-elle-vraiment-en-vibrations/ La Terre se trouve déjà en 5D je pense, tout du moins en Bretagne, car quand je me syntonise avec Gaïa, en restant en pleine nature ou juste en admirant le ciel, je sens que je passe assez vite en 5D minimum, avec des pointes au delà. D’ailleurs, je vous prépare un article sur les étapes de notre montée vibratoire car je suis en plein dedans depuis 2012 et cela vous aidera à reconnaître des symptômes, tous plus magiques les uns que les autres. Les Mayas avaient prédit la fin d’un monde… Et en effet, nous sommes bien à la fin d’une ère, à la fin de ce monde d’esclaves inconscients, en pleine 6ème extinction de masse, en pleine inversion des pôles, en pleine élévation des consciences. Et cela nos dirigeants de l’ombre le savent et font tout pour nous éviter de nous réunir à plus de quelques uns dans des lieux naturels. En effet, cela amplifierait considérablement nos énergies et répandrait des vibrations menant à la phase critique d’une prise de conscience massive. Ils seraient bien vite démasqués. Leur système s’effondrerait pour de bon, pour toujours.

J’imagine nos gestes et nos mouvements à nouveau libres, je vois des enfants sauter au cou de leur mamie, je vois des fêtes splendides, je ressens la liberté de penser. J’espère les psychopathes qui gouvernent ce monde en taule. Je vois les complices châtiés. Je vois les sourires, les gens vivant plus simplement, en conscience. Dans cette « simplicité volontaire » dont parle Pierre Rabhi. Je vois refleurir notre humanité dans une fraternité qui grandit peu à peu. Plus aucun sujet ne nous divise. L’important est de bien s’aimer désormais, c’est tout et c’est immense. On marcherait vers notre grand soleil en dansant et en chantant sur des sons venus des sphères. Oui je pars loin, mais quoi ? Des anges nous serviraient du vin sans pesticides et des tapenades pendant que plus personne ne crèverait de faim bien sûr. La nature est si abondante quand on sait la préserver, l’honorer. Ce ne sont pas les habitants de la Terre qui sont trop nombreux mais les ressources qui sont utilisées de façon désastreuse.

Anna Scheele ©Technopshere 2020 #Freedom

Walking Alive – 3 –

Je vous écris dans une clairière, assise sur une mousse très douce. Je suis dans la forêt près de chez moi. J’ai navigué dans un chemin plein de boue, j’avais presque l’impression de faire du paddle sans paddle avec le vieux bâton de mon père. Gaïa glaiseuse, glissante. Liquide comme le son que j’écoutais tout à l’heure sur « Bloc to Bloc Party » avec FFT que j’aime tant en mix. Liquide, à l’inverse des pavés solides que la société continue de nous envoyer à la gueule.

Nos ennemis se délectent de nos émotions négatives, ils s’en nourrissent comme moi de la chantilly, avec une sorte de délice démoniaque. Ne leur offrons pas nos colères, nos tristesses. Quand c’est tendu, j’augmente le volume. Je mets des morceaux de musique puissants sur les platines vinyles ou juste en numérique et d’un coup les bonnes vibes se répandent, exquises insoumises, éternelles présentes ds les pires chaos même au creux de nos cellules, toujours vibrantes.

On le savait qu’ils voulaient à nouveau nous mettre en taule chez nous. Ils en sont à peu près au milieu de leur plan. Avec un « attentat » de plus à Nice, sûrement organisé par nos services intérieurs. Ait peur et tais toi. Calfeutre-toi dans ta tanière et ne sors que pour bosser et consommer. N’embrasse surtout plus personne. Ne touche personne. Ne regarde personne.

Plus je vois nos libertés s’effondrer et plus Gandhi apparaît dans mon esprit. Je l’entends murmurer à mon oreille que nous allons devoir nous lever comme une seule conscience lumineuse pour enfin suivre le chemin de la Liberté. Lâcher enfin des milliers d’années de soumission et d’esclavage. Continuer à détruire toutes nos peurs, y compris celle de mourir car nous sommes avant tout des esprits éternels venus nous incarner afin de vivre quelque chose. Nous avons été d’accord pour venir sur Terre en ces temps apocalyptiques. Sur fond d’inversion des pôles terrestres, nos sociétés corrompues s’apprêtent enfin à sombrer jusqu’à ce qu’on ne puisse même plus les deviner aux tréfonds de leur marais puant.

Désobéissance civile, actions de terrain, résistances de toutes sortes : nous, humains méprisés des milliardaires dictateurs, nous sommes désormais contraints à l’action concrète, au sabotage, au boycott. Il faut décroitre, changer sa vision du bonheur, revenir aux choses pures et belles, simples, authentiques. Les faire disparaître en inventant autre chose. Se tourner vers la lumière ; les laisser patauger dans l’ombre.

14h44 : j’ai des tas de signaux numériques en ce moment. Celui-ci me change du quotidien 23 et du récent 222 qui était apparu il y a environ 3 semaines. Je pense que si vous me lisez, vous aussi vous recevez certainement des codes de ce genre. Prêtez-y attention et allez consulter la numérologie car ce sont vos guides ou votre propre « moi supérieur » (ou « ange gardien ») qui communiquent avec vous. Nous sommes loin d’être seuls. Nos frères et soeurs lointains veillent sur nous depuis leurs dimensions largement supérieures à la nôtre. Pour bien communiquer avec eux, il faut absolument augmenter ses vibrations. Je rappelle que sur Terre, nous vivons en 3D ce qui est extrêmement lourd, et réduit. Beaucoup de gens sont passés en 4D puis 5D rapidement après. Je le vis moi-même. Nous sommes en pleine période d’ascension, on grimpe au rideau, on pousse plein de portes que l’on ne voyait même pas avant. On accède à ses vies antérieures, on comprend que le temps n’a rien de linéaire, on voit des particules de lumière, le fameux prana indien, l’aura des choses, des plantes et des êtres… Tout cela est accéléré en ce moment pour qui y prêtera attention. Dès que vous commencez à vous éveiller et que vous prenez le temps de vous écouter, par la méditation, la cohérence cardiaque ou une simple marche, cela s’amplifie et parfois bien rapidement selon ce que chacun peut encaisser. Car oui il faut pouvoir digérer les nouveaux champs des possibles, réaliser que beaucoup de nos apprentissages passés sont faux et comprendre que tout ce qui semble vide ne l’est pas.

Il fait doux en Bretagne. Ici dans la forêt on s’en foutrait de toute ces lois, de tous ces banquiers, de toutes leurs vilaines petites magouilles ridicules. On vivrait en symbiose avec notre mère la Terre. Elle nous montrerait ce qui est comestible et ce qui soigne. Elle nous caresserait de ses tapis de mousse soyeuse. Elle nous enchanterait de ses reflets dorés. J’ai envie de vous offrir une méditation simple et puissante qui vous aidera à rester debout et solide dans la tempête. Une visualisation qui va vous relier au centre de la Terre mais aussi au Soleil. Vous serez ainsi dans votre axe et bien ancrés. Vous sentirez moins d’émotions négatives. Vous vous sentirez protégés. Vous ressentirez à nouveau vos instincts et pourrez éprouver de grandes joies en plaçant votre conscience au niveau du coeur (et non au niveau du mental comme avant).

Au réveil, imaginez un fil d’or qui part de votre coeur et qui va rejoindre le centre de la Terre en passant par le bas du corps : donc ce fil se sépare en 2 au niveau des jambes et sort des pieds pour rejoindre le centre de la Terre : une immense pierre d’émeraude étincelante à laquelle vos fils d’or s’attachent.

Ensuite, pour la reliance à notre Soleil, faites de même en imaginant un fil d’or qui part de votre coeur afin de rejoindre le Soleil et se fixer à lui.

Enfin, 3ème étape de cette méditation d’ancrage : apprenez à respirer « par » le Coeur. Je m’explique : au lieu d avoir l’impression que l’air entre par le nez ou la bouche, imaginez que l’air entre et sort par le Coeur et ne pensez plus qu’à travers votre Coeur, pas à travers le mental, cette grosse voix qui gâche toujours tout…

Force vers tous les résistants et vers tous ceux qui veulent évoluer, Anna Scheele ©Technosphere 2020

La boutique TECHNOSPHERE avec mes livres et guides numériques lisibles sur téléphone, tablette, etc.

Comment se protéger des énergies négatives en 2 secondes

Cette technique énergétique est très puissante, simple et de plus en plus efficace au fur et à mesure des utilisations.

Elle vous sera utile surtout dans les espaces publics ou bien en présence de quelqu’un qui vampirise votre énergie (vous savez bien que certains individus peuvent nous « vider »)…

Il suffit de visualiser tout autour de vous une bulle transparente de lumière or et diamant avec une dominante de couleur violette. Vous le savez maintenant que les couleurs sont des fréquences, donc des vibrations. Le violet est protecteur.

Sachez que tout ce que l’on visualise se met à exister sur le plan astral. Vous créez donc un rempart. Cette forme doit être bien fermée, vous pouvez même imaginer un « clic » lors de sa fermeture. Cette bulle doit être plus large que vous et bien envelopper votre aura. Sa forme peut donc être ovoïde ou ronde et donc plus vaste que vous.

Je vous conseille, ainsi que le fait mon professeur à ce sujet, Serge Boutboul, de visualiser dans votre coque protectrice une petite ouverture d’environ 10 cm au niveau du 3ème oeil car cela permet de maintenir notre intuition.

Cette coque est créée une fois pour toutes et se renforcera au fur et à mesure des utilisations.

Cette protection dure environ 3h.

Pour les énergéticiens, sachez que cette protection laisse passer les énergies cosmiques et telluriques dont nous avons besoin pour soigner. Nos mains restent dans la coque, tandis que les énergies vont bien vers votre patient. Cependant, aucune charge négative ne revient vers vous puisque vous êtes protégés.

Avec le temps et en fonction de votre avancée spirituelle, il se peut que vous n’ayez plus besoin de coque protectrice puisque le simple fait d’irradier beaucoup de lumière (de vibrer sur de hautes fréquences), vous protègera de fait et cela bénéficiera aussi aux gens qui vous côtoient.

Amicalement, Anna Scheele ©Technosphere 2020

Plus tu vibres haut, moins tu tombes malade !

Tout ce qui nous entoure est fréquences et énergies (cf. Tesla, Einstein, Kastler, Haramein…etc.). Nous émettons une fréquence, tout comme un chat, un arbre, une pierre, un lieu, un objet, une planète. Cette énergie est mesurable mais varie en permanence. C’est pourquoi, si vous allez voir un radiesthésiste sérieux il devra vous mesurer au moins 3 fois votre taux vibratoire puis en faire une moyenne.

Le taux vibratoire correspond à une intensité énergétique. Nous sommes composés d’énergie densifiée et nous vivons dans un «bain» d’énergie éthérée. Il y a interaction permanente entre ces différentes qualités de vibrations. Dans l’univers et sur cette planète, rien n’est neutre et immobile, au contraire ! Tout agit sur tout, tout vibre et ondule en permanence et tout est solidaire, relié. Si vous préférez, l’individualisme en énergétique n’existe pas, c’est pourquoi toute action de notre part agit sur ce qui nous entoure et le modifie. Il faudrait apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge à veiller à la qualité de leurs pensées et de leurs paroles puisque l’on sait que cela impacte le taux vibratoire et les énergies qui l’entourent ! Nos pensées sont par ailleurs facilement captées par des électroencéphalogrammes (ou mieux encore, le magnétoencéphalogramme) qui démontrent qu’elles génèrent un champ d’énergie. On savait que nos cellules vibraient depuis les recherches du physicien russe Lakovsky dans les années 1920, recherches confirmées dans les années 1960 par un autre physicien, Fröhlich, un Anglais, prix Nobel, qui a confirmé les travaux de Lakovsky : «Oui, les cellules émettent des champs électromagnétiques.»

En Russie par exemple, la médecine vibratoire est officielle et l’utilisation de l’appareil « Mora » (appareil de biorésonance) est courante. Le Mora, de l’ingénieur et du médecin Morell et Rasch, mesure le taux vibratoire de chaque organe et en cas de vibration inadéquate, le Mora sait y remédier grâce à un procédé d’inversion de phase à 180° qui correspond à un antidote électrophysique ! Le Mora fait vibrer correctement vos cellules !

Mais la pensée ! Vibrante ! Cela est difficile à croire et pourtant l’influence de nos pensées et de nos émotions sur le corps a été démontrée par l’Institute of Heartmath en Californie qui a notamment prouvé que les émotions et les pensées modulaient le rythme cardiaque et le signal électromagnétique du coeur ! Audrey Mouge évoque le travail de cet institut et explique dans son livre¹ que :

« Chaque battement du coeur produit une impulsion électrique envoyée au reste du corps. Ce courant électrique transitant par un conducteur – le sang – crée ce champ électromagnétique. Son signal rythmique et électromagnétique est de loin le plus puissant puisqu’il est, par exemple, cinq mille fois plus fort que celui produit par le cerveau. Tous les signaux que produit le coeur ont une importance régulatrice pour le reste du corps. Non seulement son champ imprègne chacune de nos cellules mais il iradie également à l’extérieur de nous-mêmes. À tel point qu’il peut être mesuré jusqu’à une distance de trois mètres au moyen de détecteurs sensibles, les magnétomètres. Ce qu’on appelle le champ peut aussi être vu comme une onde porteuse d’informations. Le travail de l’Institute of Heartmath a clairement démontré que l’onde d’information du coeur était modulable par des modèles émotionnels. « Si l’on se sent en colère, frustré ou irrité, l’information qui est exprimée sur ce champ magnétique sera très différente que si l’on ressent de l’attention, de l’amour ou de la compassion, explique Rollin McCraty, directeur de recherche dans cet institut. Les émotions négatives comme la colère, l’irritation ou l’anxiété créent ce qu’on appelle des rythmes incohérents ou des modèles désordonnés. Les émotions positives, comme l’amour, le pardon, la gratitude amènent toutes à un rythme cardiaque ordonné. Lorsque nous apprécions la beauté d’un coucher de soleil, par exemple, notre coeur bat également à un rythme cohérent. or, la cohérence est l’état physiologique optimal qui facilite les processus naturels de régénération du corps. »²

Voici à ce propos un article que j’ai écrit sur la pratique de la « cohérence cardiaque » qui est simple et puissante !

Comment mesurer un taux vibratoire ?

Grâce à un radiesthésiste ou un magnétiseur habitué à pratiquer cela. Nous utilisons un pendule et une planche visuelle, le pendule pointe vers le taux vibratoire que l’on veut mesurer. Cette mesure se fait en unités Bovis. L’idéal est d’essayer d’atteindre un taux vibratoire de 12 500 UB (unités Bovis) pour rester en bonne santé.

 
unité bovis échelle - cadran
 
Mais je dois avouer que la mesure Bovis n’est pas absolument essentielle car nos émotions, nos sentiments et notre forme physique sont nos meilleurs « baromètres » énergétiques. Des émotions négatives comme la colère, l’anxiété, la jalousie, le doute ou la pire : la peur nous montrent clairement qu’il y a un manque d’harmonisation énergétique et que nous vibrons bas. Si nous réussissons à identifier le problème, nous pourrons changer la source de cette perturbation émotionnelle et avancer dans la vie en bonne santé émotionnelle et donc en bonne santé physique.

En choisissant d’évoluer vibratoirement, vous allez progresser sur le plan émotionnel, spirituel et physique mais vous allez également élever le taux vibratoire de votre entourage, par effet de résonance !

Un autre baromètre de la santé : la mesure des niveaux de conscience

David Hawkins, docteur en médecine, psychiatre, physicien, chercheur et conférencier de renommée mondiale et prix Nobel Linus Pauling a plusieurs fois expliqué lors de ses dizaines de conférences qu’en voyant le patient, il connaissait déjà la cause de la maladie.

Ce médecin, célèbre pour ses travaux sur la vibration et les niveaux de conscience, classe les émotions en fonction de leur fréquence.

Voici ce qu’il dit :  » Beaucoup de gens tombent malades parce qu’ils n’ont pas d’amour, ils n’ont que la douleur et la frustration. Les personnes ayant des fréquences de vibration inférieures à 200 sont facilement malades. » (La fréquence vibrationnelle est communément appelée « champ électromagnétique ».)

echelle-de-conscience-de-hawkins-mon-carre-de-sable

David Hawkins a découvert que les personnes qui sont malades ont presque toutes des pensées négatives. Quelles sont les pensées qui ont des fréquences de vibration en dessous de 200 ? Les gens qui aiment réclamer, critiquer, accuser et avoir la haine des autres vibrent très bas et naturellement, ces personnes acquièrent facilement de nombreuses maladies différentes comme des cancers, des maladies cardiaques et vasculaires, toutes sortes de dépressions et autres dégénérescences dont je préfère taire le nom. Attention il existe d’autres causes aux maladies comme la génétique, l’alimentation ou l’environnement dans lequel nous vivons (pollutions de toutes sortes).

Hawkins témoigne que dans ce monde, la plus grande fréquence de vibration qu’il ait constatée était de 700. Quand une personne qui vibre haut apparaît, son énergie affecte le champ magnétique positivement. Inversement, quand une personne a beaucoup de pensées négatives, non seulement elle se rend malade mais en plus elle affecte (infecte ?!) aussi le champ magnétique environnant. En tant que magnétiseuse, j’explique à mes consultants comment se protéger de ces basses vibrations et comment augmenter les siennes propres.

Je concluerais en réaffirmant que les pensées et les émotions ont une grande influence sur la santé. Je vous suggère donc d’augmenter peu à peu la qualité de vos pensées et de vos émotions. J’ai justement écrit un Article qui vous explique comment élever ses vibrations !

❤ ❤ ❤

Notes : ¹ Mouge Audrey et Allix Stéphane, Le pouvoir guérisseur de l’Amour, une enquête aux frontières du divin, éditions La Martinière, 2015.

² The Living Matix, documentaire américain rélaisé par Greg Becker et Harry Massey, Emaginate Productions, 2009.

David R Hawkins, Letting go : The Pathway of Surrender, Hay House Inc, 2012

Votre dévouée, Anne Marguerite Scheele ©Technosphere 2020

 

Anna, c’est quoi être guérisseuse ? J’explique mon métier !

Comment j’ai démarré

Pour commencer, je vais vous révéler comment j’ai pris conscience de la fabuleuse présence des énergies et comment il était possible d’influer sur les cellules, y compris à distance, et je dirais même surtout à distance. J’ai un oncle qui est prix Nobel de physique quantique et qui écrivait aussi des poèmes très beaux : il s’appelait Alfred Kastler. Il travaillait justement sur la lumière, sur les photons et il est à l’origine de la création du rayon laser.

Depuis l’enfance je sais donc qu’il est inutile de cloisonner les disciplines comme l’école l’impose. Au contraire, les relier et les mettre en perspective est la clé qui m’a permis d’exercer dans le domaine des énergies en couplant cela aux conseils d’ordre naturopathiques car je veux bien faire le job mais mon patient aussi aura le sien à faire, souvent au niveau de son mode de vie.

La physique quantique et notamment sa théorie des cordes explique que tout vibre, oui tout bouge sans arrêt au sein de chaque atome, de chaque particule, de chaque cellule. Absolument tout vibre : ainsi, même quelque chose qui semble inanimé, vibre, tout ce qui est empli de vie, vibre, et nos pensées également sont des vibrations. Voyez par exemple les travaux explicites du scientifique japonais Emamoto sur la mémoire de l’eau et sur le pouvoir des mots (qui ne sont que le reflet de la pensée). D’ailleurs, porter une mémoire positive sur l’eau a toujours été une tradition ou un rite religieux… (eau bénite, etc.) Vidéo YT sur les travaux édifiants d’Emamoto sur la mémoire de l’eau

De plus, l’intention que l’on porte sur chaque chose, modifie l’activité des vibrations. (cf. physique quantique). Partant de ce principe, j’ai réalisé qu’une intention puissante, couplée à la puissance du coeur pouvait faire des miracles. Je dois aussi rendre un hommage vibrant à feu mon papi alsacien que j’adorais et qui m’a initiée au pendule ainsi qu’à la guérison par l’imposition des mains. Petite fille, je m’entraînais en cachette de mes parents au pendule avec un boulon piqué à mon père accroché à une ficelle 🙂 Entre temps, j’ai compris que le pendule n’est qu’un amplificateur d’énergie et depuis que j’ai rêvé que je cassais le mien, je n’en ai plus besoin du tout, je ressens sans lui.

Mon protocole :

D’abord, je vous porte toute mon attention afin de bien cerner votre problème, et il me faut toute ma réceptivité car bien souvent un patient ne dit pas tout. C’est pourquoi je vous observe tranquillement pendant que j’écoute vos paroles, je vous « capte » comme une antenne radio (cela peut se faire à distance facilement à l’aide de la discussion et d’une photo récente) puis, je sens si je peux vous aider ou pas : mon signal ce sont mes mains qui se mettent à chauffer ainsi que mon visage. Je demande toujours l’autorisation d’aider quelqu’un à…l’Univers. Parfois je ne dois rien faire, par exemple pour un proche qui n’était pas prêt à comprendre ma pratique.

Arrivés à ce stade, je vous demande si vous voulez vraiment guérir car vous devez être absolument motivé par votre propre guérison. Je vous propose ensuite de vous « magnétiser » et j’ai une magnifique table de massage pour vous allonger tranquillement en fermant les yeux si vous voulez, afin de me laisser concentrée.

magnet table anna

J’utilise ce mot « magnétisme » car il est celui que tout le monde connaît cependant il est faux car ce ne sont pas les ondes électro-magnétiques qui vont vous soigner mais les ondes scalaires, découvertes en 2014, qui sont d’ailleurs bien connues des Russes (en Russie, le médecine vibratoire est une médecine officielle). Ces ondes, en forme de spirale s’amplifient avec la distance (c’est pourquoi je peux soigner quelqu’un à Los Angeles par exemple) et sont aussi les mêmes qui permettent la communication télépathique. Ces ondes sortent de notre tête et de nos mains (à nous tous, les humains, pas que moi !). Ce sont elles qui vont apporter les informations lumineuses de guérison. Avant d’agir sur quelqu’un, je dois être hyper relaxée sinon cela ne marche pas. Donc j’écoute des ondes alpha, des ohms tibétains, des musiques à hautes puissances vibratoires et je m’emplis de force lumineuse, d’une puissante énergie d’Amour et de beauté que je puise dans mes propres visualisations ou dans ce qui m’entoure : le soleil, la nature, la beauté de chaque chose : un nuage, le ciel entier. J’invoque aussi intérieurement mes ancêtres, mon Ange Gardien qui est très efficace, puis selon les cas : l’Archange Raphaël pour m’aider à diriger la lumière, l’Archange Mickaël quand je sens une entité accrochée à mon patient…Etc. Chacun a ses propres connexions, j’en ai aussi une splendide qui est la déesse indienne de l’Amour , de l’intelligence, de la joie, de l’abondance et la beauté, j’ai nommé Lakshmi. Bref, je suis remplie de love et quand je sens que je suis prête, à mon maximum, je peux agir sur vous. Je précise ici que je ne suis adepte d’aucune religion mais que je m’en remets aux lois universelles et divines (j’ai étudié les principes hermétiques).

9-astrological-remedies-to-impress-goddess-lakshmi-1-97730-cover

Mais avant de donner cette énergie de guérison, il faut toujours nettoyer les corps subtils du patient et pour cela, j’utilise les méthodes de Serge Boutboul, un formidable énergéticien qui m’a presque tout appris à ce sujet. J’enlève les poids, les tourments, les vieilles « casseroles » qui vous bouffent l’existence. Je dois souvent m’y prendre à plusieurs reprises tant parfois les corps énergétiques sont encrassés. Bien sûr, pour cela je me protège car je ne veux pas récupérer vos vieilles choses immondes. Je mets la Terre à contribution puisque je lui demande de recycler tout le négatif que je vous enlève et je pense toujours à la remercier intérieurement. Oui, je suis la femme de ménage de votre être 😉

Quand je vous trouve « reluisant », propre, frais, je peux vous transmettre toute la belle énergie dont je dispose : je la fais « couler » de mon coeur vers mes mains et je visualise qu’elle inonde chacune de vos cellules pour guérir (gai rire) tout ce qui doit l’être. Je m’occupe donc d’abord de votre souci, ce pourquoi vous m’avez contactée. Quand je comprends que j’ai donné ce qu’il fallait, je passe aux principaux centres énergétiques qui composent votre corps (les fameux « chakras » connus depuis des millénaires par les orientaux). Je commence toujours par le haut pour redescendre jusqu’au premier. Je ne m’occupe pas du chakra coronal, celui qui est au sommet de notre tête et qui nous relie au divin car il s’aligne automatiquement quand tous les autres sont équilibrés. Souvent, j’entends les ventres gargouiller ce qui est un signe de circulation des énergies. Moi je suis en surchauffe, je dois me mettre en tee-shirt tellement j’étouffe 🙂 Parfois, la personne que je soigne s’endort sur ma table de massage au son d’une musique bénéfique, devant mon jardin, près du poêle à bois.

chakras art

Je ressens donc vos centres énergétiques et je les alimente avec cette même très belle lumière que j’adapte aux couleurs qu’ils dégagent. Puis, j’harmonise le tout en pratiquant « des passes », des mouvements des mains et bras le long de votre corps, toujours de haut en bas. Je sens si j’ai donné trop d’énergie, je régule cela car trop d’énergie n’est pas forcément bon (état de surexcitation, décisions radicales…).

Enfin, je vérifie l’état de votre enveloppe énergétique (votre aura) que d’ailleurs j’aimerais apprendre à lire comme le faisaient les Esséniens il y a 2000 ans, peuple dans lequel a grandi Jésus… Les Esséniens soignaient pareillement à l’aide de la lumière se dégageant de leurs mains mais aussi à l’aide de sons ! Ce qui me fait parfois penser que j’ai peut-être été Essénienne fut un temps car ceux qui me connaissent savent tout mon amour pour la musique que je pratique en créations électroniques avec des fréquences sacrées bénéfiques. Bref, je sens avec mes mains les contours de votre aura et je peux la rééquilibrer. Par exemple, une femme avait gravement chuté d’un escalier et ne dormait plus suite à cela. Or, chez elle, l’aura n’était présente que d’un côté et assez largement (aura décalée) ! J’ai juste eu à la pousser puis à l’harmoniser à l’aide des fameuses « passes » magnétiques. Depuis, cette femme dort comme un bébé.

Pour finir, je remercie toujours avec ferveur et humilité les forces et les Êtres qui m’ont permis d’agir…Car au fond, je ne suis qu’un « canal »…

La personne repart toujours avec des recommandations de soins naturels.

Que ce soient des plantes, des techniques de soin ou des recommandations sur l’alimentation, je vous conseille avec simple bon sens compte tenu du contexte gravissime dans lequel nous nous sommes fourrés (but no panic nous sommes juste en pleine 6ème extinction de masse). Je rappelle que si l’on tombe malade, c’est qu’il y a un dysfonctionnement. Trouver l’origine du mal est primordial en naturopathie. C’est pourquoi, je dois absolument trouver avec vous l’origine de votre problème afin de pouvoir agir le plus efficacement possible (et non en masquant les symptômes comme le fait hélas notre médecine actuelle…)

Mes qualifications de naturopathe me permettent d’établir un bilan de santé (amenez aussi vos éventuelles analyses sanguines). Ensuite, on évalue ensemble comment rétablir votre plein équilibre et vous repartez donc avec des recommandations naturopathiques écrites noir sur blanc. Bien sûr, il nous est interdit de parler d’ordonnance mais je rappelle qu’en Allemagne, un naturopathe est considéré comme un médecin.

J’ai suivi les cours d’une naturopathe, Carol Panne, qui travaille pour une école hollandaise et surtout cela fait 15 ans que j’utilise les huiles essentielles, les plantes glanées sauvagement ou cultivées avec Amour : des médicinales, condimentaires, ornementales, odorantes…Des années aussi que je pratique les soins au naturels comme la sonothérapie ^^(de bonnes grosses fêtes aussi), le contact avec la Nature, la relaxation, l’utilisation de l’eau, le jeûne, l’alimentation crue si possible (pour la nourriture, je me situe exactement dans la même vibration qu’Irène Grosjean (respect) —> Article sur notre doyenne naturopathe Irène Grosjean, et son livre « La vie en abondance »).

Les résultats :

Dans la plupart des cas, le problème est résolu dans les 48 heures, parfois le lendemain ou même immédiatement, surtout chez un sujet jeune. Exemples d’interventions :

  • Sur le plan physique : bronchites, cystites, douleurs de tous types (dentaires, sciatiques, canal carpien, etc.), problèmes de peau comme le zona, l’eczéma, le psoriasis (même s’il faut souvent plus d’une séance pour le vaincre), colopathies, verrues…
  • Sur le plan psychologique (ce qui me passionne le plus) : j’ai déjà sorti des gens de leur anxiété, de la dépression, de leurs fatigues chroniques. J’accompagne les personnes qui sont alcooliques, toxicomanes, polytoxicomanes et je les soulage grandement. Je calme les nerveux, je donne confiance aux gens qui ont peur, je donne la joie aux désespérés. J’ai un côté très psy que je vous offre couplé aux énergies et à la naturopathie (hygiène de vie) et cela est très puissant.

J’ai constaté que d’une manière générale, quelqu’un que j’ai aidé va reprendre sa vie en main si celle-ci lui échappait. C’est à dire que l’on me consulte pour un souci puis le soin va au-delà. Les gens deviennent davantage maîtres de leur vie, de leurs choix et vont plus facilement vers ce qui les rend heureux. De la magie ? (l’âme agit).

scalaire

Bon, parfois je ne peux rien, surtout si le patient est trop méfiant ou négatif, donc je refuse. Ou alors je sens que la personne est trop passive, consommatrice et cela me dérange. Chacun a sa part à faire dans une guérison et la moindre des choses est de vouloir guérir.

Il existe de plus en plus de pratiques énergétiques de nos jours et tant mieux. J’éprouve une grande joie de sentir que je renoue avec les pratiques de nos ancêtres druides ou sorciers. D’ailleurs, les énergies sont très présentes ici en Bretagne, Terre Sacrée. Certains ont des pratiques similaires, comme le reiki par exemple, mais je suis gênée par ce terme de « maître Reiki » qui est à l’opposé de l’humilité dont nous devons faire preuve et puis par le fait que cette technique est appropriée au Japon avec des symboles qui personnellement ne m’évoquent rien du tout. Chacun construit ses propres protocoles à partir de bases communes, chaque thérapeute est unique et soigne à sa façon mais ma rencontre avec d’autres praticiens me rassure sur beaucoup de points communs : passes, souffles, gestes, procédés, ressentis…Nous différons peu de certains shamans russes 😉

Je n’ai pas pu décrire tout le protocole dans ses moindres détails car ce serait trop long et certains éléments ne voudront peut-être rien dire pour vous. J’envisage de former de futurs thérapeutes dès que j’aurai davantage d’expérience car je pense que la transmission est primordiale et bien sûr on n’apprend pas cela à la fac de médecine 😉

Je reçois les gens chez moi en Bretagne, au « Saint Esprit des Bois » (non ce nom n’est pas une blague et c’est d’ailleurs ici que j’ai développé ces pratiques).

J’agis aussi à distance sur simple photo récente.

L’inverse de ma pratique serait « la magie noire », et vous savez très bien que cela fonctionne aussi…Et d’ailleurs, je sais vous mettre sous protection et vous apprendre comment vous protéger vous-mêmes.

Pour prendre RDV vous pouvez m’appeler au 06 61 13 52 55 (France, Bretagne) ou via la plateforme Facebook où je suis représentée sur la Page « Inspi technosphère »

Il m’arrive de me déplacer si c’est autour de chez moi pour des gens trop faibles par exemple ou si je dois nettoyer une habitation de ses mauvaises énergies. J’organise parfois des consultations dans le Finistère.

Votre dévouée Anna Scheele !

→ Prestations & Tarifs  

Anna Scheele©Technosphere 2020 Magnétiseuse & Naturopathe

Mise à jour : Les énergies changent et évoluent, tout comme nous-mêmes. J’ai été initiée en complémentarité aux soins énergétiques avec les codes de lumière. J’ai aussi compris que les Archanges ascensionnaient eux aussi et qu’ils allaient quitter notre Terre. Maintenant je me connecte simplement à la Source via mon moi supérieur. C’est encore plus rapide, direct, efficace.

Anna Scheele, novembre 2020

Un bon réflexe santé : la naturopathie

La naturopathie est une médecine non-conventionnelle qui aide chacun à conserver ou retrouver la santé grâce à des méthodes naturelles. Elle a donc recours à l’alimentation, aux plantes (aromathérapie, phytothérapie), à l’eau, aux massages, à la relaxation, à l’hypnose, au yoga, à la sonothérapie, etc. Chaque naturopathe se spécialise en fonction de ses goûts et de ses aptitudes. Certains naturopathes peuvent aussi travailler avec les énergies, je pense au magnétisme par exemple.
L’intérêt de consulter un naturopathe est qu’il est complémentaire du médecin classique et qu’il vous apporte des soins personnalisés, liés à votre style de vie, votre personnalité et vos problématiques. On trouve des ressemblances avec plusieurs courants plus anciens, comme certains principes de la médecine posés par le Grec Hippocrate en Grèce antique, ou encore plus loin avec l’Ayurveda originaire d’Inde ou bien encore la médecine traditionnelle chinoise.

Un naturopathe est forcément passionné

Le naturopathe est passionné par la nature bien sûr et son mode de vie est le reflet de son métier. Mais il est aussi performant sur tout ce qui touche au bien-être et au développement personnel. Aussi, il peut vous aborder sous plusieurs angles complémentaires car il considère que le corps et l’esprit sont liés.

La naturopathie peut donc vous aider sur les plans suivants :

  1. Physique (biologique)
  2. Psychologique
  3. Spirituel

Ce métier n’est pas encore reconnu en France, contrairement à l’Australie, au Canada et à beaucoup de pays européens. Du coup, comme chacun peut s’installer de façon libre, attention aux incompétents. Je pense qu’un bon bouche à oreille saura vous rassurer si vous tentez la consultation en naturopathie.

Souvent le naturopathe est un autodidacte qui a développé de nombreuses capacités. Il peut faire valider cela dans une école ; il existe des écoles de naturopathie en France mais le diplôme qu’elles délivrent n’a aucune valeur institutionnelle du fait de la non-reconnaissance par l’état de cette profession.

essential-oils-2536337_1920
Préparation de soins à base d’huiles essentielles

Personnellement, cette profession me tente beaucoup car bien sûr j’adore la nature depuis toujours, je cultive mes plantes médicinales, mes fruits et légumes, j’ai développé depuis des années mes connaissances des huiles essentielles et mon fils, cobaye, n’est jamais malade car je peux lui traiter tous ses « bobos » sans courir chez le médecin (verrues, problèmes de sommeil, stress scolaire, éruptions, transit, etc.). Nous sommes devenus peu à peu végétariens, notre alimentation est saine, équilibrée et je développe mes capacités énergétiques actuellement, parallèlement à l’élévation de mon degré de conscience…(magnétisme et clair-audience). Affaire à suivre…

Actualisation : J’ai obtenu mon diplôme de naturopathe et je suis très heureuse d’exercer ce fabuleux métier avec des clients qui me passionnent toujours. Je continue aussi à écrire sur les sujets passionnants de la santé naturelle. Comme je suis aussi devenue énergéticienne, je peux facilement donner des conseils en santé naturelle à mes clients, pour leur plus grand bénéfice.

Anna Scheele ©Technosphere