Les 10 bénéfices d’une simple marche en forêt

Le bain de forêt est source de santé. Cela est prouvé avec des études scientifiques essentiellement japonaises¹. Nous pouvons aujourd’hui affirmer que la marche en forêt ou dans la nature en général, constitue une médecine préventive de grande qualité. D’autant plus que les effets bénéfiques durent environ une semaine.

  1. On déstresse. Une marche dans la nature ou juste sa contemplation fait baisser le taux de cortisol dans la salive (cortisol = hormone du stress).
  2. Le taux de défenses immunitaires va grimper, surtout le taux de cellules NK , les cellules anti-cancers.
  3. Un sentiment de joie, de plénitude vous envahit.
  4. Le sommeil est de meilleure qualité.
  5. La libido est boostée.
  6. La concentration est bien meilleure, y compris chez les enfants hyperactifs.
  7. La vue peut s’améliorer.
  8. Après une opération chirurgicale, le rétablissement est plus rapide.
  9. Le rythme cardiaque et la pression sanguine baissent.
  10. La sérénité vous gagne peu à peu au fil des mois de pratique. La marche en forêt « aide le système nerveux à être moins sujet à des réactions de lutte ou de fuite ».²

Sources & bibliographie :

  • ¹ Qing Li, Shinrin yoku : l’art et la science du bain de forêt, mars 2018. Les recherches du Dr Qing Li, expert en sylvothérapie.

 

  • ²Garcia Hector et Miralles Francesc, Les pouvoirs guérisseurs de la forêt, Le Shinrin Yoku, la voie du bonheur, éditions SOLAR, 2018.

 

  • Juyoung Lee, Qing Li, Liisa Tyrvinen, Yuko Tsunetsugu, Bum-Jin Park, Takahide Kagawa et Yoshifumi Miyazaki : Nature Therapy and preventive medicine, Public health – Social and Behavioral Health, Jay Maddock, InTech, 2012. Extraits

 

41591364_10212537714744299_5084587202189459456_n

Mams et Merlin on the road #6

Vendredi 26 janvier

C’est si bon que nous devenons accros aux massages. Pour trois fois rien, les Thaïlandais vous offrent un tel bien être que l’on s’y adonne volontiers, surtout après les balades à pied. Ici à Chiang Mai, il y a des salons de massages Thaï partout : du ventre, des pieds, du dos, de tout le corps, avec éventuellement un petit sac chaud d’herbes médicinales qu’ils vous appliquent en massant les points énergétiques, les muscles et les articulations. La masseuse est douce, ce que j’apprécie énormément car certaines personnes peuvent repartir avec des bleus tant le pétrissage est rude…Ce que je déplore car le but n’est pas de souffrir.

20180126_165508.jpg
Notre salon de massage à Chiang Mai

Les techniques se basent sur les points énergétiques d’acupuncture chinois. Merlin adore se faire masser les pieds, moi, plutôt le dos. C’est si agréable que je vais m’inscrire à des cours officiels de massage aux herbes afin de compléter ma formation de naturopathe. Lire la suite

3 jeunes Suisses traversent la France en skate !

« Viens on va en Bretagne en skate !

− What ! Mais il y a 1000 bornes ! »

Ils s’appellent Cisco, Matt et Robin. Ils sont Suisses et ont décidé de rallier la Bretagne…en Skate ! Ces 3 jeunes souhaitent montrer que tout est possible pour qui veut réaliser quelque chose, même sans budget conséquent. Ils ont leur sac à dos, des hamacs, des bâches (en guise d’abri), leur planche de skate et leur motivation en bandoulière.

Ils ont aussi l’objectif de récolter des dons financiers, les plus minimes soient-ils, afin de soutenir une association qui s’occupe des ados en difficulté, ciao.fr. Association de soutien aux ados.

Voici un extrait de leur blog, quand ils arrivent à Quimper, puis à Douarnenez, c’est épique vous allez voir !

« Day 69 – « Océan en vue ! »

Le givre est encore présent sur les trottoirs de Quimper que déjà nous reprenons notre route en direction de Douarnenez. Alors que l’on roulait sur la route, j’ai (à vous d’imaginer la scène) appuyé sur l’arrière de mon skate pour qu’il gicle dans ma main pour que je puisse marcher sans avoir perdu une seconde. Le problème est que mon pied retombe sur une plaque de glace.. l’instant qui va suivre va marquer ma deuxième chute folklorique. Patinage artistique puis, à nouveau à cause du poids du sac, je perds l’équilibre et je tombe sur le cul.. moment de silence.. rire.. et on repart ! Deux rues plus loin c’est cette fois-ci une personne âgée qui est tombée sur la tête. On lui demande si ça va, on demande à un passant où est la pharmacie la plus proche, et on l’y envoie pour qu’elle y reçoive un pronostic un peu plus professionnel que le nôtre.

Après avoir tracé une quizaine de kilomètres, on retrouve Mathieu et son fils qui sont venus à notre rencontre en pick-up. Mathieu est aussi un sportif, et sait ce que c’est que de partir en expédition en dormant dehors. Après avoir reçu la générosité des gens, il a bien compté en faire de même avec nous ! Un beau geste. Ils nous préparent donc un repas bien revigorant et nous offre même une galette bretonne en dessert ! Parfait ! Un immense merci à vous deux !

Une fois le ventre plein nous terminons notre étape du jour en arrivant à Douarnenez. Plusieurs voitures nous klaxonnent pour nous féliciter. Sûrement des lecteurs du Télégramme.

Nous resterons donc dans cette charmante petite ville portuaire pour deux jours. Connaissant déjà les lieux, je pourrais donc les faire visiter à Matt et Robin. À noter qu’aujourd’hui a été une journée importante ! C’était la première fois depuis le début de Ride To Breizh que nous voyions l’océan ! Enfin !

Ce soir nous sommes allés manger à la crêperie chez Nadine. Et comme à son habitude, notre appétit se faire remarquer. En même temps il faut dire que des bonnes galettes/crêpes ça passe toujours ! »

Moi qui adore la route, j’ai tout de suite été charmée par leur projet qui allie esprit d’aventure, rencontres improbables et solidarité. Je me suis reconnue dans leur volonté de montrer que si l’on a envie de faire quelque chose, on peut y arriver.

On peut les suivre et les soutenir dans leur projet ici : Le blog des vagabonds.

vagabonds suisses skate
Et oui, il n’est pas toujours possible de rouler 🙂

J’habite en Bretagne avec mon jeune fils ado et je les ai invités sur la route du retour, au cas où ils passent du côté de Lamballe, ils seront vraiment la bienvenue le temps d’un repos.

Franchement, je leur tire mon chapeau, bravo les gars, vous donnez une lueur d’espoir à beaucoup de gens en mal de joies simples…

Anna Scheele (3 décembre 2017)

 

Une matinée idéale

luxe_c10-matisse
Henri MATISSE « Luxe, calme et volupté », 1904.

Le réveil ne sonne pas. Tes yeux s’ouvrent doucement sur la chambre baignée d’un beau soleil matinal. Tu entends la respiration paisible de ton amour qui est étendu à côté de toi. Tu te sens bien dans ton corps et ton esprit est serein. Tu sais que la journée va être idéale et un sourire de plaisir anticipé étire tes lèvres. Tu te lèves sans réveiller l’endormi(e) et rapidement, ça sent bon les toasts grillés et le café. Tu es nu(e), il fait chaud mais pas trop. Tu observes longuement la vue merveilleuse sur l’océan immensément bleu et étoilé. Le temps ne semble plus compter. Le petit déjeuner est savouré en écoutant une bonne émission d’actualité à la radio, la guerre en Syrie est terminée.

Puis, tu retournes t’allonger et vous faites lentement l’amour pour vous dire bonjour. Vous savez que rien ni personne ne pourra jamais vous séparer. Lire la suite