Propagande vaccinale dans les écoles : contre-argumentation

Je fais référence à ce torchon rempli de mensonges sordides à l’attention de nos enfants entre 12 et 18 ans : https://eduscol.education.fr/2792/vaccination-des-jeunes-de-12-18-ans

Je rappelle que l’état s’est bien organisé en permettant aux jeunes à partir de 16 ans de décider seuls de la vaccination covid.

76747468_10215401535458027_1437292405966503936_n

Je lis, je soutiens une information libre.

Merci pour votre don qui est vital ❤

2,00 €

1) D’abord, le document élaboré par l’éducation nationale cite Pasteur… Je rappelle que Pasteur était un imposteur qui a avoué sur son lit de mort que son rival Antoine Béchamp (médecin, chimiste et pharmacien, chevalier de la légion d’honneur) avait raison :

Béchamp avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout‘.


* Pasteur défendait la théorie selon laquelle toute maladie infectieuse était causée par des micro-organismes invariables dans leur forme et provenant TOUJOURS de l’extérieur de l’organisme, le milieu intérieur de tous les organismes vivants étant stérile. 
* Béchamp, au contraire, voyait une origine interne à la maladie et affirmait que toute matière organique est sujette à des modifications naturelles dues à des processus normaux de fermentation. En somme, notre « terrain », l’état de notre corps détermine à lui seul l’état de « maladie » ou pas. La maladie permettant un retour à l’équilibre du corps.

2) Ce ‘Guide-professeur pour débattre avec les élèves sur la question de la vaccination‘ explique ensuite comment fonctionne un vaccin, en se basant sur le fait que notre système immunitaire ne suffit pas à enrayer une infection. On peut opposer le fait que quasiment aucun enfant ou adolescent n’attrape le covid 19 et que donc ils n’ont absolument pas besoin d’un vaccin, d’autant que leur système immunitaire est fiable (et d’ailleurs, on peut facilement augmenter une immunité à l’aide de vitamines C et D et de Zinc, entre autres).

3) Le vaccin à ARNm : le document le présente de façon inoffensive (page 3) alors que la brillante chercheuse généticienne Alexandra Henrion-Caude nous met en garde de façon incessante depuis plusieurs mois et jusqu’à aujourd’hui que nous n’avons aucun recul sur l’utilisation de ces vaccins à ARNm d’autant que cela soulève la grave question de la protéine « spike » du SARS-CoV2 : ‘Le vaccin #Pfizer vous fait produire du #Spike qui va circuler dans: -les vaisseaux -le cerveau -les testicules -le placenta…‘ mais aussi le coeur et les ovaires [ndla]. https://twitter.com/caudehenrion/status/1400422275770458116

4) En page 4, le chapitre « L’influence des médias » glorifie des organes comme l’AFP ou Le Monde. Or c’est une honte de faire croire à la liberté de la presse en France : ‘Comme toute la presse, Le Monde est gorgé de subventions publiques et d’aides apportées par Facebook. Mais pour son supplément Afrique, le quotidien perçoit aussi des subsides de la Fondation Gates: 2,1 millions de dollars en 2019‘. https://www.mediapart.fr/journal/international/081019/la-fondation-gates-donne-19-million-d-euros-au-monde?onglet=full

De plus, Facebook, Twitter et YouTube (les GAFAM) censurent à fond toute personne qui aurait un discours allant à l’encontre de la pensée étatique. Tous les individus osant poser des questions ou avancer des informations pertinentes se sont faites éjecter de ces plateformes : Silvano Trotta, Le docteur Tal Schaller, Jean-Jacques Crèvecoeur, La chaîne « vivre sainement », etc. La liste est longue hélas. Nous sommes donc dans un système de pensée unique qui ne permet pas le débat.

5) Le document vante ensuite l’avantage de mettre ses vaccinations à jour sur « un calendrier vaccinal interactif e-Bug » (e-bug… Ce nom est totalement révélateur) et fait la promotion au passage des vaccins contre la ROR, l’hépatite B ou encore le tout nouveau vaccin HPV contre le papillomavirus humain désormais recommandé pour les ados de 11 à 14 ans, blablabla publicité pure !

6) Page 6, le document ajoute que : ‘L’obtention d’une couverture vaccinale suffisante au sein de la population demeure un moyen majeur de réduire la circulation du virus’ : INTOX TOTALE ! En Israël, la population risque un reconfinement alors que la majorité des habitants a reçu les 2 doses ! Pire : les hospitalisés en réanimation ont tous été vaccinés 2 fois ! https://www.lejdd.fr/International/covid-19-israel-entame-une-course-contre-la-montre-pour-echapper-au-reconfinement-4061666 ou https://www.capital.fr/economie-politique/malgre-la-vaccination-israel-songerait-a-un-nouveau-confinement-a-la-rentree-1411676

De même en Islande, dixit l’épidémiologiste en chef ! La vaccination de masse n’a servi à rien ! Alors bien évidemment, pour ne pas avoir l’air idiots, ils racontent que cela a baissé les cas graves MAIS C’EST FAUX ! C’est le variant DELTA qui est moins grave ! https://www.icelandreview.com/society/covid-19-in-iceland-vaccination-has-not-led-to-herd-immunity-says-chief-epidemiologist/

7) Sur les risques liés au vaccin (page 7) : c’est le paroxysme du mensonge, le document dit : ‘Aucun effet indésirable considéré comme grave en rapport avec le vaccin n’a été rapporté‘ ! Ceci est faux puisque les ARS (agences régionales de santé) sont débordées de signalements d’effets secondaires et ont même arrêté de les enregistrer ! https://www.ouest-france.fr/centre-val-de-loire/tours-37000/covid-19-le-centre-de-pharmacovigilance-de-tours-assailli-par-des-signalements-sur-les-vaccins-7218408 Par ailleurs, de plus en plus de gens témoignent des problèmes de santé ou de morts liés à cette vaccination, voyez tous les témoignages sur les médias étrangers (USA par exemple) et les réseaux sociaux libres (VK, Telegram, Odysée, D-Live…).

De plus, nous avons bien compris que de l’oxyde de graphène en nano-particules était présent dans ces vaccins alors que cela est hautement nocif https://technosphere.live/2021/08/03/que-fait-loxyde-de-graphene-dans-les-masques-pikouzes-tests-pcr-gels/, !

Enfin, ces vaccins sont toujours à l’état expérimental, jusqu’en 2023 pour certains : oui, les vaccinés sont des cobayes et nous ne connaissons pas les effets à moyen et longs termes de ce vaccin, en gros, c’est une expérience sur des milliers de gens avec un avenir incertain https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vaccin-genique-essai-therapeutique-grande-echelle-vous-etes-le-cobaye

Donc non, monsieur Blanquer, la tolérance à ces vaccins n’est pas du tout jugée ‘satisfaisante’, c’est de la grossière propagande d’état.

8) De plus, à propos de l’intérêt de cette vaccination sur des jeunes qui sont presque totalement étrangers au covid, ce document à destination des profs affirme qu’il est bon de se faire vacciner quand on a une personne ‘vulnérable’ près de soi… Le fameux ‘On va pas tuer mamie‘… qui est totalement misérable car si la vaccination était efficace, mamie se ferait vacciner et serait protégée, non ?

9) Enfin, selon l’état, le bénéfice de la vaccination serait psychologique : en effet, se faire vacciner empêcherait la circulation du virus et permettrait donc aux classes de rester ouvertes… Je pense que la claque psychologique a déjà eu lieu à force de gestes barrières, de masques obligatoires y compris en récréation et de pressions hydroalcooliques toxiques à chaque heure. Par ailleurs, on le voit en Israël ou en Islande, la vaccination de masse ne permet pas le recul du virus ! Pire, il produit des variants selon les éminents professeurs Montagnier ou Fourtillan (bien sûr toute la presse subventionnée vous dira qu’ils ont tort).

10) En fin de document, nous voyons avec quelle insistance on vise à leur faire changer d’avis :

‘Maintenant que les élèves ont débattu du sujet et entendu différents points de vue concernant les vaccins, quelle est leur opinion ? Demandez-leur de voter une 3e fois et notez le nombre d’élèves qui ont des difficultés à décider de se faire vacciner (avec ou sans états d’âme). Ont-ils changé d’avis ? Quels arguments leur ont fait changer d’avis ? Faire un retour sur l’évolution des avis au sein de la classe.

On voit clairement qu’à travers ce support de cours de l’éducation nationale, les jeunes n’ont à leur disposition que des paroles mensongères et que le but est bien de les convaincre que la vaccination est bénéfique pour eux, pour leur entourage et pour la société. Il n’y a qu’un petit pas à franchir pour leur affirmer que, s’ils refusent la vaccination, ils seraient de mauvais citoyens… Une honte absolue pour l’éducation nationale !

Le document ne parle pas, bien sûr, du conflit d’intérêt de Macron avec Pfizer : en effet, c’est grâce à la vente de la branche ‘nutrition’ de Pfizer à Nestlé que Macron est devenu millionnaire https://www.swissinfo.ch/fre/election-pr%C3%A9sidentielle-fran%C3%A7aise_macron-le-banquier-de-nestl%C3%A9-%C3%A0-l-elys%C3%A9e/43153142 Aujourd’hui il pousse les français à la vaccination alors que ces laboratoires sont côtés en bourse… Vous voulez voir la côte boursière de Pfizer ? https://www.boursorama.com/cours/PFE/

Non à la propagande envers nos enfants ! L’école doit rester un lieu d’apprentissage sans conflit d’intérêts ni publicité mensongère, un lieu de paix, neutre et respectueux de la liberté de chacun.

Anna Scheele (ex-prof de lettres, c’est à dire que je connais suffisamment le système pour savoir de quelle hypocrisie puante il est capable). Technosphere – le 16 août 2021

Interview de Merlin, 12 ans : bilan du voyage en Asie

Merlin, tu as passé plusieurs mois sur les routes d’Asie du sud-est. Quel sont les plus grands chocs culturel que tu as vécu ?

Les Bouddhistes qui se baladent dans les rues, les cafards géants et la chaleur.

Est-ce que la France, tes amis, la famille t’ont manqué ?

Non car il y avait tellement de choses à voir qu’on ne vit pas dans le passé.

Cite 3 spécialités culinaires que tu as adoré.

Les cafés au caramel et les rouleaux de printemps du quartier de Sam Sen Road à Bangkok et la nourriture indienne qu’on trouve partout et qui est succulente. Parfois on en avait marre des « soupes de nouilles » (un des plats principaux) car comme on est végétariens on nous les servait avec quelques végétaux. Bref, on s’est tellement régalé chez les Indiens que quand je suis rentré j’ai cuisiné un « Aloo Palak », c’est une spécialité indienne à base d’épinards, de tomates et de pommes de terre.

Cite les aliments d’Asie qui t’ont le plus surpris.

Les larves et les sauterelles en Thaïlande (franchement, ça ne me tentait pas du tout) et les mini poulpes au Vietnam que j’ai goûtés et que j’ai aimés !

Lire la suite