Cannabis : CBD ou THC ?

Beaucoup de clients et d’amis me parlent du cannabis en me demandant si cela est vraiment une plante miraculeuse. Alors bien sûr, ils me demandent cela à moi, grande amoureuse du chanvre, donc ma réponse est sous entendue. Pourtant, je modère mes réponses car le THC ne convient pas à tout le monde, ni le CBD d’ailleurs, et encore plus fascinant : il semble que les deux molécules soient complémentaires !

Je rappelle que dans le chanvre, il n’y pas que ces deux molécules cannabinoïdes (THC et CBD) mais des dizaines ! Pour le moment, les chercheurs en ont recensé quatre-vingt cinq ! Il est aussi intéressant de savoir que d’autres plantes que le cannabis produisent des cannabinoïdes, comme le gingembre ou le poivre noir… Et que notre propre corps est truffé de récepteurs endocannabinoïdes ! Autrement dit, notre corps reconnaît et utilise ces molécules ! Notre système endocannabinoïde (SEC) gère diverses fonctions physiologiques (fonctions motrices, mémoire, motivation, énergie, douleur et émotion) [Piomelli D. The molecular logic of endocannabinoid signalling. Nat Rev Neurosci 2003 ; 4 : 873–884. [CrossRef] [PubMed] [Google Scholar]].

Parmi les cannabinoïdes les plus connus, on trouve évidemment le THC dont le nom complet est delta-9-tétrahydrocannabinol. Le THC est la molécule la plus présente dans les plants de « Cannabis sativa L » (rien à voir avec sativa/indica, on parle ici du nom générique du cannabis avec THC). C’est le THC qui entraîne l’effet psychoactif, c’est-à-dire l’effet planant car il imite un neurotransmetteur naturellement produit par le corps humain, l’anandamide, appelée aussi «la molécule du bonheur» (« Ananda »signifie « béatitude » en sanskrit).

Le chanvre contenant davantage de molécules CBD ou cannabidiol ne se fixe pas sur les mêmes récepteurs que le THC et empêche même le THC d’agir à 100% puisqu’il en atténue l’effet psychoactif ! Le CBD empêcherait donc le fameux « bad trip » que certains fumeurs de THC ont certainement déjà connu.

En fait, le CBD n’a pas d’effet psychoactif (vous ne pouvez pas être défoncé avec du CBD), alors que le THC est largement utilisé pour ses effets récréatifs qui toutefois peuvent révéler des fragilités psychologiques (le THC peut causer de l’anxiété ou révéler une schyzophrénie par exemple !), alors que le CBD n’est absolument pas dangereux (au pire vous vous endormirez !). Contrairement au THC, le CBD a des propriétés antipsychotiques et est testé comme médicament pour les personnes atteintes de schizophrénie ! Le CBD est donc une option de traitement efficace en tant qu’anti-inflammatoire, anti-douleur, anti-anxiété et anti-psychotique, sans effet ressenti psychoactif qui peut nous mettre en danger.

Cependant, il serait extrêmement réducteur d’affirmer que que le chanvre à CBD procure les mêmes avantages que le chanvre à THC mais sans la « défonce ». En effet, le THC ne se réduit pas à son « high » et souvent il faut associer CBD et THC afin d’optimiser les bénéfices ! Nous l’observons parfaitement sur cette magnifique roue des cannabinoïdes, vue sur Leafly et traduite par le magazine Newsweed :

Quand on compare les molécules de CBD et THC, on se rend bien compte que leur structure est très proche. Leur composition chimique est en effet exactement la même. La différence, apparemment infime, repose dans l’arrangement de ces atomes entre eux et plus particulièrement la position d’un seul atome d’hydrogène. Les différences entre le CBD et le THC se manifestent donc principalement au niveau de leurs effets et de leur complémentarité. D’ailleurs, il arrive en herboristerie que l’on soigne mieux certaines pathologies avec le « totum » de la plante, c’est à dire la totalité de la plante et non juste une partie ou juste une molécule isolée. Reste à connaitre les dosages précis des variétés de chanvre que l’on va choisir, je vous conseille donc des enseignes sérieuses et toujours des plants biologiques sous peine d’absorber les éléments nocifs d’engrais chimiques.

Les français qui consomment du CBD sont souvent passés par une consommation classique de « Cannabis sativa L »‘ contenant le THC, le fameux « delta-9 tétrahydrocannabinol » qui modifie l’état de conscience et donc est classé comme stupéfiant par l’état français (alors que conduire sous méthadone ou somnifères est légal… ). « Fumeuse de THC depuis de nombreuses années, je consomme également du CBD sous forme d’huile depuis près de 3 ans. Pour mon cas perso, je ne pense pas que le CBD puisse remplacer le THC car en fait ils sont tous 2 complémentaires, l’un inhibant les effets de l’autre (Le CBD diminue l’effet du THC, NDLR). J’ai déjà essayé de l’herbe CBD mais pas convaincue du tout surtout que le CBD étant très sensible à la chaleur, la majorité de ses propriétés part en fumée. Mieux vaut le consommer en huile selon moi et le consommer pour sa santé, pour notre système endocannabinoïde. J’ai aussi intégré pas mal de produits alimentaires basé sur le chanvre comme farine, graines… » Isa

Attention, on peut trouver des cannabinoïdes de synthèse qui ont de graves conséquences sur la santé et sur le cerveau.

THC illégal vs CBD légal

En France, les produits contenant moins de 0,2 % de THC – la substance psychotrope du cannabis – sont autorisés légalement. Et Ô miracle ! La France vient enfin d’autoriser l’usage du cannabis thérapeutique (avec THC donc), sur 5000 patients en grande souffrance ! Voir article du « Quotidien du médecin »).

Le CBD comme aide au sevrage ?

Comme le kudzu, le chanvre à CBD fait partie de ces plantes qui pourraient servir dans le cadre d’un protocole de sevrage alcoolique, tabagique, aux opiacés, etc.

« J’ai remplacé le thc par le cbd en fumant + de cbd au départ et ne fumant pas du tout de thc puis je n’ai pas refumé de thc pendant plusieurs mois. Maintenant je baisse le taux de cbd que je fume et je suis a un taux entre 0,7% et 0% et je suis désintoxiquée du thc. » Bandita

Pour finir, méfiez-vous de ces entreprises qui vendent du CBD sous forme de cristaux, e-liquides, fleurs, huiles, résines, dentifrice, mascara, gel douche, glaces et même poulet rôti ! Certaines sont même côtées en bourse ! Regardez toujours si le produit est réalisé dans le respect du Vivant.

Amicalement, Anna Scheele ©Technosphere

Merci à Sandrou Krashou Suricate pour la photo de couverture, elle est une peintre très proche de la nature qui peint beaucoup le monde animal mais aussi végétal, avec justement un amour partagé avec moi pour cette plante magicienne qu’est le Chanvre. Voici le lien vers la page Facebook de cette artiste : https://www.facebook.com/Hardy.sandrart/

Toile de Sandr’art

Sources :

love-1400559_1920

Vous m’offrez un thé pour me remercier ?

J’ai choisi d’écrire de façon libre et d’être dans le vrai, je renonce donc aux publicités et aux partenaires pour votre grand confort. Votre don permet à ce site d’exister alors un grand MERCI pour votre belle contribution. Vous pouvez m’offrir 1, 2, 3, 100 thés si vous voulez, santé ! ❤ Anna

2,00 €

Comment élever ses vibrations ?

Augmenter vibratoirement est à la portée de tous, peu importe le point de départ.

Le taux vibratoire est variable en fonction de nos émotions, nos fréquentations, notre forme générale, notre environnement. Il est normal que le taux varie. Mais quand le négatif dure, il convient de s’en inquiéter et d’identifier la ou les causes de notre baisse vibratoire. Voici quelques signes de basses vibrations : des sentiments négatifs type colère, peur, jalousie, doute, honte, culpabilité, tristesse, désespoir, etc., la fatigue, les incidents ou accidents répétitifs, les problèmes de toutes sortes y compris des problèmes de santé physiques et/ou mentaux, blocages, raz le bol général, burn out, dépressions, etc.

Comment élever notre taux vibratoire ?

Au début, il faut tout simplement prendre la décision de vouloir changer : on réfléchit sur les changements possibles, sur les émotions ou pensées négatives que l’on pourrait convertir en positif et sur les causes de ce taux vibratoire bas. Une fois la ou les causes cernées, vous pourrez agir en conséquence : par exemple tourner le dos aux personnes toxiques, changer de travail, limiter les ondes nocives, les écrans de façon prolongée, maîtriser vos émotions et votre pensée !

De plus, il sera primordial de songer à :

  • Purifier son corps (détox, purge, jeûne) et son lieu de vie et de travail (sauge, sels, encens, sons cristallins…)
  • Se nourrir sainement (éviter les aliments morts, industriels, non naturels, trop cuits au bénéfice d’une alimentation vivante, essentiellement crue, à base de fruits, légumes, légumineuses, oléagineux, graines germées, bonnes huiles…) et boire beaucoup d’eau ou d’infusions de plantes entre les repas.
  • Pratiquer la pensée positive, respirer positif, visualiser positif, rêver positif…
  • Pratiquer la cohérence cardiaque et la méditation de pleine conscience, s’ancrer dans le présent afin de faire taire notre mental qui « mouline » sans arrêt et qui nous pourrit la vie. Voir mon article sur les immenses bienfaits de la respiration façon « cohérence cardiaque »
  • S’aimer soi-même et les autres, apprendre à se chouchouter, à honorer notre corps, notre véhicule terrestre.
  • Se sentir relié à la Terre, à la Nature ainsi qu’au Ciel : marcher parfois pieds-nus, admirer le ciel, le soleil…
  • Marcher, courir, s’étirer, faire du yoga ou toute autre activité physique.
  • S’inspirer de choses édifiantes, spirituelles, splendides, novatrices….
  • Visiter de hauts lieux vibratoires.
  • Pratiquer la gratitude : se rendre compte de tout ce qui est déjà positif dans notre vie !
  • Écouter des fréquences de guérison (guérir + son !) de type fréquences sacrées : 174 hz, 285 hz, 396 hz, 417 hz, 528 hz, 639 hz, 741 hz, 852 hz, 963 hz. Ecouter le OM, son primordial, écouter des ondes ALPHA qui correspondent à la fréquence de la Terre (la résonance de Schumann, initialement autour de 7.83 hertz augmente considérablement depuis quelques années mais reste dans les ondes alpha).
  • Faire ce que l’on aime : reprendre une passion négligée, en découvrir une nouvelle, danser, rire, chanter, s’amuser…
  • Renouer avec le sentiment de joie, avec votre enfant intérieur qui savait s’amuser d’un rien…
  • Penser à l’eau : nager, pratiquer sauna et hammam, hydrothérapie du colon…
  • S’entourer de couleurs inspirantes, revoir sa décoration, s’entourer de cristaux et autres pierres semi-précieuses à précieuses (lithothérapie).
  • Éviter l’automédication et la surmédication, favoriser les traitements doux et naturels qui n’empoisonnent pas votre corps si cela est possible c’est toujours préférable.
  • Éventuellement, si cela vous semble trop difficile, vous faire aider par un thérapeute type énergéticien ou naturopathe, souvent une séance suffit à lever des blocages et engendrer une grosse motivation (mon job 😉 ).

Peu à peu, ces actes purement conscients deviendront naturels. Et c’est ainsi que le taux vibratoire augmentera.

/!\ Attention, monter trop vite en fréquence peut créer une dissociation corps/esprit et vous mener dans un HP. Donc on reste bien ancré à la terre dans des activités concrètes tout en s’élevant car l’un ne va pas sans l’autre : un arbre grandit vers le ciel parallèlement à ses racines qui s’enfoncent dans le sol…Donc on prend son temps et on reste ancré afin d’évoluer de façon harmonieuse.

spirale des émotions
Ma consoeur Sandrine Muller Bohard utilise aussi cette échelle mais je ne retrouve pas l’auteur de cette spirale. Si vous le (la) connaissez, merci de l’indiquer en commentaire 🙂

Vibrer haut vous apportera tout ce dont vous désirez, y compris l’abondance sous toutes ses formes, la santé, l’Amour, vous sentirez la gratitude, la joie, vous trouverez votre raison de vivre, vous attirerez à vous tout ce dont vous rêvez en vertu de la loi d’Attraction. En effet, l’Univers nous renvoie nos propres vibrations dans une résonance parfaite ! À vous de choisir votre camp 😉

Amicalement, Anna Scheele ©Technosphere 2020

 

 

photo d une personne tenant une tasse

Vous m’offrez un thé ?

J’ai choisi d’écrire de façon libre et d’être dans le vrai, je renonce donc aux publicités et aux partenaires pour votre grand confort. Votre don permet à ce site d’exister alors un grand MERCI pour votre belle contribution. Vous pouvez m’offrir 1, 2, 3, 100 thés si vous voulez, santé ! ❤

2,00 €