Mams et Merlin on the road #12

Nous arrivons en mode sécure à Phnom Penh, moi dans la peau de Lara et Merlin dans celle de Rambo. Je rappelle que beaucoup de Cambodgiens nous ont avertis des dangers et de la violence de la capitale.

Le bus local met des heures à relier les temples d’Angkor à Phnom Penh et à vrai dire, nous sommes sortis de là complètement vannés et imbibés de musique cambodgienne qu’ils écoutent à fond. Un cuistot indien nous avait préparé deux massalas à emporter car on n’en peut plus de leurs noodles soups. Merlin résiste à sa forte envie de geeker pour observer la route, les gens, les paysages. Nous continuons à suivre le Mékong. Les petites cabanes en bois sont parfois très hautes sur des supports en bois ou en béton, il n’y a presque jamais rien à l’intérieur. Les gens vivent dehors, nous les voyons dans leurs hamacs, attendre un acheteur de fruits ou de babioles d’épicerie. Partout, des animaux en liberté. Parfois, le chauffeur pile devant un bovin et on se regarde avec un air soulagé. Hélas, un accident grave de la circulation s’est encore produit avec une voiture sur le toit et un scooter en mille morceaux. Les gens regardent. Il n’y a pas de secours.

Lire la suite