Pourquoi marcher en pleine conscience ?

D’un point de vue physiologique, la marche agit sur le système cardiovasculaire, respiratoire, métabolique, articulaire, immunitaire, hormonal et nerveux. Elle assure « une bonne fatigue » qui permet de mieux dormir, d’être détendu. D’un point de vue psychologique, la marche et surtout la marche consciente va vous aider à :

  • Mieux gérer le stress quotidien, l’anxiété chronique et l’insomnie,
  • Prévenir des épisodes dépressifs ou des rechutes dépressives,
  • Mieux gérer les émotions négatives type colère, impatience,
  • Mieux supporter les douleurs et maladies chroniques,
  • Evoluer sur tous les plans notamment celui de la conscience !

La marche consciente est une marche vécue en silence et en vivant l’instant présent à 100%. Il faut être attentif à son souffle et à chaque mouvement de notre corps tout en observant ce qui nous entoure avec coeur et attention. C’est une méditation dans l’action. C’est aussi une rencontre avec soi-même, avec son corps et son esprit mais aussi avec la nature qui nous entoure. Quand on entre en pleine conscience, alors tout est ressenti de façon plus belle et plus intense. Une réalité plus profonde, plus signifiante s’offre à nous et cela peut nous conduire à l´éveil de notre véritable « moi », notre vraie nature !

Il faut distinguer la marche lente et la marche rapide. Cette dernière a tous les intérêts physiologiques de l’effort soutenu notamment la réduction des graisses et l’accroissement de la masse musculaire. La marche méditative est plutôt pratiquée dans la lenteur (bien que tout soit possible), elle est peu différente de la sédentarité mais elle permet notamment le déblocage de nombreux soucis énergétiques qui ne sont pas facilement accessibles à la relaxation dans la méditation immobile.

Pour augmenter cette paix, on peut réciter un mantra. Dans la tradition des moines de la forêt de la Thaïlande, c’est «bouddho, bouddho» qui est souvent utilisé. Thich Nhat Hanh en suggère dans son petit livre inspirant sur la marche méditative : cela peut simplement être en posant un pied au sol dire « ici… » et en posant l’autre dire « reviens au maintenant ». Il est bien sûr possible d’être créatif dans l’utilisation des paroles qu’on associe à la marche…

Les effets de la marche méditative durent longtemps, sans doute grâce à la libération d’endorphines que cela procure. Voyez aussi cet article inspiré des Japonais https://technosphere.live/2018/09/21/les-10-benefices-dune-simple-marche-en-foret/?fbclid=IwAR3ckXKvKSzgQrouC-64TO-NURmTo85_TVTkXZPEPWb1ntQ3V6bDiSBPGgg

Comment pratiquer ?

Le but est de sentir progressivement tout ce qui se passe dans votre corps : vos muscles et vos articulations lorsque vous faites un pas. Essayez, vous allez vite comprendre.
Pour commencer, placez-vous en position stable sur vos deux pieds, et prenez conscience des points d’appui au niveau du sol. Puis basculez légèrement en avant, en arrière, en vous concentrant sur la différence de sensations, et la force des appuis. Pour mieux ressentir cela, vous pouvez fermer les yeux.
Lorsque vous faites un pas, que se passe t-il ?
– vous transférez l’appui sur une jambe, par exemple la gauche, puis soulevez la jambe droite en pliant le genou,
– vous contractez le muscle de la cuisse pour avancer le pied droit,
– vous posez d’abord le talon droit pendant que le talon gauche se décolle,
– vous transférez le poids du corps sur la plante du pied droit.

Amusez-vous à marcher au ralenti, comme un pantin, afin de percevoir ce transfert des appuis, les muscles qui se contractent puis qui se détendent, les articulations des orteils, de la cheville, du genou. Vous allez être nouvellement étonnés par ces ressentis !
Puis peu à peu, tout en restant concentré sur ces sensations, reprenez une marche normale. Vous allez alors sentir le mouvement au niveau du bassin, puis le balancement des bras. Plus vous pratiquerez, plus vous aurez de la finesse dans vos ressentis et plus vous gagnerez en stabilité émotionnelle. Quel bonheur d’être juste dans l’instant avec un mental au repos complet !

L’avantage de cet exercice est qu’il s’apprend en quelques minutes. Et après, vous pouvez l’utiliser partout, c’est une très bonne habitude à prendre: vous marchez bien au moins 5 minutes par jour ?

Enfin, un demi sourire fait partie intégrante de la marche consciente. Comme le dit Thich Nhat Hanh avec sa simplicité habituelle : « J’inspire, je sens le calme, j’expire, je souris. » Le sourire est une de ces choses vraiment importantes qu’on oublie souvent. Le remède? S’entraîner !

L’origine de la Marche en Conscience

La Pleine conscience (Mindfulness) a été adaptée des pratiques de méditation traditionnelles qui trouvent leurs origines dans le bouddhisme Theravada et Mahayana, en Inde depuis 2500 ans.

Liens avec le Qi Gong

Le Qi Gong est une méditation chinoise taoïste en mouvement. C’est une gymnastique traditionnelle chinoise fondée sur la respiration, la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale (le chi ou le ki). Les mouvements sont lents, accompagnés de pratiques respiratoires particulières et associés à la focalisation de la conscience. Littéralement « Qi » se traduit par « souffle vital » et « Gong » par « travail, mouvement ». Chaque mouvement est fait en pleine conscience.

Pour aller plus loin

Voici une vidéo du vénérable Thich Nhat Hanh, fabuleux maître zen vietnamien, sur l’énergie de la pleine conscience pour une éthique globale : un appel à ramener corps et esprit au moment présent, avec la capacité d’écouter et de comprendre. Un chemin vers la liberté, la joie et la paix avec une conscience beaucoup plus élargie. Or quelqu’un qui développe sa conscience s’expanse considérablement, évolue beaucoup plus vite et accède à de nouvelles perspectives ! https://www.youtube.com/watch?v=wLEmw10_QoQ

Vous m’offrez un thé pour me remercier ? 🙂

J’ai choisi d’écrire de façon libre, je renonce aux publicités et aux partenaires pour votre grand confort. Votre don permet à ce site d’exister alors un grand MERCI pour votre belle contribution. Vous pouvez m’offrir 1, 2, 3, 100 thés si vous voulez, santé ! ❤

2,00 €

Une réflexion au sujet de « Pourquoi marcher en pleine conscience ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s