Notre Terre monte-t-elle vraiment en vibrations ?

Cet article se situe à la croisée de deux mondes : scientifique et spirituel. En effet, je vais devoir autant parler de la résonance de Schumann, de relevés scientifiques russes et des fréquences que de l’élévation des consciences, de l’ascension vibratoire et de l’ouverture du coeur.

En 1957, le physicien allemand Schumann capte les fréquences de la résonance entre le noyau de la Terre et sa Ionosphère et repère la principale onde permanente qui émet à environ 7,83 Hz (cycles par seconde). Cette onde se répercute sans fin à la même fréquence de 7,83 car elle est sans cesse réactivée. En fait, cette pulsation se nourrit de l’activité électrique des orages (à l’échelle du globe, il y a près de 300 éclairs à la seconde) mais aussi du vent solaire et de ses rafales de photons à hautes énergies qui viennent en permanence caresser les couches les plus hautes de notre atmosphère. Rappelons que ces ondes Schumann vibrent à la même fréquence que les ondes cérébrales des êtres humains quand il est calme et créatif (ondes alpha) et des mammifères en général.

Seulement nous y voilà : les relevés indiquent des pointes hallucinantes de cette vibration qui sont par exemple montées jusqu’à 140 hertz la semaine dernière fin avril 2020. Ces relevés sont rendus publics en temps réel sur quelques rares sites dont un site russe basé à Tomsk en Sibérie (voir le site russe et explications en fin d’article, dans la partie « sources »).

Pendant de nombreuses années, cette fréquence a exprimé une puissance stable à 7,83 Hz avec seulement de légères variations mais aujourd’hui il semble que la puissance et l’apparition de ces pics hertziens se répètent et s’intensifient…On peut se demander pourquoi.

La science dit que cela est dû à différents éléments. En effet, on l’a vu plus haut, le champ magnétique terrestre peut être influencé par l’activité solaire, les rotations de la lune, l’activité interplanétaire et les éclairs (entre autres). Voici l’explication d’Alain Boudet, docteur en Sciences Physiques :

« L’intensité d’un pic est nourrie par la quantité globale d’éclairs qui se produisent dans l’atmosphère à cet instant. Plus il se produit d’éclairs, plus l’intensité augmente. Cette relation est d’ailleurs à la base de programmes de météorologie. La quantité d’éclairs est elle-même dépendante de plusieurs facteurs, dont le plus important est la température de l’air. C’est pourquoi il se produit plus d’éclairs le jour que la nuit. En conséquence, l’intensité des résonances Schumann suit ces variations diurnes. Elle passe par deux pics chaque jour. » Alain Boudet, docteur en Sciences Physiques

De plus, « Les événements atmosphériques créés par l’homme tels que des explosions nucléaires ont également un impact. En 1962, les physiciens français Roger Gendrin et Robert Stéfant, (service d’Aéronomie du CNRS) rapportèrent les effets d’une explosion nucléaire dans la haute atmosphère sur le spectre des ondes de Schumann. Ils ont constaté un abaissement brutal des fréquences de résonance. » (Dr Alain Boudet, op.cit.).

Enfin, et c’est primordial, il ne faut pas confondre ces fréquences supérieures avec les harmoniques de la fréquence de Schumann. En effet, la fréquence principale de Schumann est de 7,8 Hz, mais des harmoniques sont également présentes à 14,3 Hz, 20,8 Hz, 27,3 Hz et 33,8 Hz (source wikipédia). Si bien que certains spirituels analysent très faussement les relevés en hurlant au pic de la résonance alors qu’en réalité il s’agit juste bien souvent des harmoniques. En revanche, quand apparaissent les zones blanches (un peu comme des « flashs »), celles-ci semblent correspondent effectivement à de fortes activations électriques, une « excitation »du champ électro-magnétique terrestre et de ses harmoniques.

schumann plus gros
Résonance de Schumann au moment de la rédaction de cet article, le 29 /30 et 1er mai 2020. La flèche vous indique la fréquence normale de 7.83 hertz. Vous voyez d’autres traits verts en dessous qui correspondent aux harmoniques et les gros flashs blancs semblent correspondre à ces intensités que beaucoup d’humains ressentent au même moment. Hélas je n’ai trouvé aucune étude trouvée sur ces « flashs » ! « Juste » des témoignages par centaines de gens, dont moi-même, qui ressentons ces vagues d’intensité avant même de consulter les relevés (au début je le faisais pour vérifier et cela correspondait toujours.

Résonance de Schumann et santé humaine

Il est évident que nos organismes dépendent de cette fréquence de Schumann à 7.83 hz puisque par exemple les cosmonautes souffrent lorsqu’ils sont privés du champ magnétique terrestre et sont soulagés quand on place près d’eux un générateur d’ondes calé sur des ondes alpha, donc autour de 7.83 hertz ! Autre exemple : le professeur Rütger Wever (1923-2010, Max Planck Institut) a fait passer 4 semaines à des dizaines de volontaires dans un fort souterrain isolé des champs magnétiques de fréquence 7,8 hz. Privés de ces ondes, les sujets ont souffert de troubles émotionnels, de migraines et leurs rythmes veille/sommeil ont été perturbés. Leur santé redevint normale après rétablissement de cette fréquence. (The effects of electric fields on circadian rhythmicity in men, Life Sci Space Res. 1970, 8, 177).

Selon l’Institut Hearthmath : Lorsque l’environnement du champ magnétique de la Terre est perturbé, il peut causer des soucis de sommeil, une confusion mentale, un manque d’énergie ou un sentiment d’être débordé. Ils étudient également si des changements dans les champs magnétiques terrestres se produisent avant les catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les événements initiés par des humains tels que des émeutes ou des attaques terroristes.

Mais en réalité, nous sommes entourés d’ondes de différentes fréquences qui impactent nos cellules : micro-ondes, installations électriques, réseaux 3G /4G qui émettent entre 2 GIGA hertz et presque 6 Ghz ! Quant à la 5G, elle tournera à plus de 24,25 Giga hertz ! (source : site rst – santé – travail). Je vais vous offrir un tableau de conversion pour que comme moi vous réalisiez bien la puissance de nos réseaux électriques alors que depuis des millénaires nous avons « évolué » en étroit lien avec la fréquence générée par notre terre : une extrêmement basse fréquence de juste 7.83 hertz ! Non, nous ne rêvons pas, la 5G va émettre à 24250000000 hertz !

conversion hertz en giga

 

 

La fréquence de Schumann n’augmente pas de façon générale : elle subit juste des pics !

Beaucoup de sites internet ou de gens sur les réseaux sociaux affirment que la fréquence de Schumann augmente ces dernières années, mettant cela en lien avec des évolutions de la conscience humaine…Or, nous constatons que la fréquence reste globalement stable voire a baissé dans le passé ! En effet, selon des relevés slovaques, cette fréquence est passée de 7,85 Hz à 7,55 Hz en 8 ans (de 2001 à 2009), voyez-vous même le lien pdf ici :https://www.sav.sk/journals/uploads/02101324Ondraskova-et-al_CGG-39-4.pdf Certains ont pensé aux influences du fameux réseau HAARP, ou tout simplement à la pollution électro-magnétique qui nous entoure et à toutes ces guerres et souffrances infinies de par le monde. Emmanuel Comte, sonothérapeute et chercheur canadien affirme :

 

« Cette onde reste stable et n’a aucune croissance, comme certaines rumeurs improbables le laissent faussement entendre. Cette stabilité est en mouvement, puisque de faibles variations journalières sont enregistrées, comme une oscillation. Sous-entendre que cette vibration puisse « évoluer », laisserait supposer que la circonférence terrestre augmenterait ou diminuerait, ce qui n’est heureusement pas le cas, jusqu’à preuve du contraire. Les ondes de Schumann sont un sujet de prédilection new-age. En résumé, ces ondes restent stables car elles sont stationnaires et caractérisées par une résonance avec la longueur d’onde par la circonférence de la Terre. Leur évolution en fréquence signifierait que le diamètre de la Terre rapetisse. Ce qui n’est pas le cas. Donc les ondes de Schumann n’évoluent pas. Elles subissent seulement des variations journalières, car tout est mouvement et rien n’est fixe. » https://sonologie.ca/non-le-taux-vibratoire-de-la-terre-n-augmente-pas-il-est-en-baisse/

Donc dire que la vibration terrestre augmente est faux, il faut plutôt dire qu’elle varie en intensité à certains moments mais qu’elle reste globalement stable à 7.83 hz.

Et pourtant ces pics, beaucoup de gens les ressentent à en croire les milliers de témoignages que l’on trouve par exemple sur les réseaux sociaux, voyez celui de Pat Donworth. Dans les corps, nous ressentons possiblement : acouphènes, migraines, vertiges, problèmes digestifs, dépression, problèmes de sommeil, coups de chaud/froid, fatigue, anxiété, arythmie cardiaque ; Et au niveau de la psychée, télépathies, ouverture du 3ème oeil, rêves prémonitoires, médiumnité qui se développe, etc.

Cependant, le phénomène ne peut être mondial puisqu’on observe sur le site de Heartmath que la fréquence de Schumann varie selon l’endroit du globe où elle est mesurée et je n’ai toujours pas compris d’ailleurs pourquoi l’Afrique du Sud vibre si haut avec des poussées incroyables. Et je n’ai pu comparer avec aucun autre relevé car tout simplement il ne doit pas exister. Ils sont rares les endroits du globe où l’on évalue cette fréquence.

La clé du coeur

Alors les pics observés dans la résonance de Schumann provoquent-ils des sursauts de conscience ? Cela nous pousse-t-il à élever nos propres vibrations ? Y a-t-il un lien avec ces « flashs » blancs  observés sur les relevés russes de la résonance de Schumann ? Je ne pense pas que ce soit une hystérie collective ou un délire new-age puisque je ressens moi-même ces poussées vibratoires depuis des années. C’est d’ailleurs ce qu’étudie l’institut Heartmath dont nous parlions plus haut. Puisque les expériences passées avaient montré que notre équilibre est lié à cette onde terrestre, il semble cohérent qu’en période d’orages, de forts vents solaires ou bombardement de lumière des plasmas, le champ électro-magnétique de la Terre en soit perturbé et que nous ressentions des changements dans notre corps ainsi qu’au niveau du mental et…du coeur qui est une pompe électrique…

fleurs coeurs

Par ailleurs, les médiums le disent tous et les Mayas l’avaient prédit : nous vivons une fin du monde, la fin d’un monde…Depuis quelques années, il se passe « quelque chose » de très puissant au niveau énergétique, un appel à l’élévation, au changement, à la simplification, à la bienveillance, au bon sens. En tant qu’énergéticienne, je ressens très bien actuellement les forces opposées en action et l’appel de Gaïa à une élévation. Regardons notre situation de plus haut : nous sommes en pleine 6ème extinction de masse, au bord d’un effondrement de nos civilisations dites « capitalistes », nous avons saccagé notre Terre, nous détruisons notre santé à travers la malbouffe, le stress, l’eau impure, les plastiques bourrés de BPA, l’exposition aux ondes wifi et j’en passe (la liste est effarante), nous considérons les animaux comme des objets, nous n’avons plus aucun respect du vivant qui est pris pour une marchandise à rentabiliser, la plupart des gens exercent des emplois inutiles ou tristes, nous sommes esclaves de l’argent, nous avons tout faux. N’est-il pas temps de se regarder en face ? Droit dans les yeux ? Et de se demander ce que nous devrions faire ? En toute conscience…

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Gandhi

Par nos pensées et par nos actions, nous pouvons affecter le niveau de fréquence vibratoire de notre environnement. C’est le principe de mon métier. Et saviez-vous que de tous nos organes, c’est le cœur qui génère le plus grand rayonnement électro-magnétique ? Je rappelle aussi que la vibration de l’amour est la plus haute sur l’échelle des vibrations, avec la joie et la paix. Voir mon article sur la façon d’élever ses propres vibes : https://technosphere.live/2020/02/20/comment-elever-ses-vibrations/ ainsi que https://technosphere.live/2020/02/23/plus-tu-vibres-haut-moins-tu-tombes-malade/

L’Institut HeartMath en Californie (à but non lucratif) dont nous avons parlé plus haut, étudie justement le lien entre la résonance de Schumann et la conscience humaine via le coeur ! En effet, le coeur a un champ électro-magnétique qui est environ 100 fois plus fort que celui du cerveau. Avec le bon équipement, le champ magnétique du cœur peut être détecté à plusieurs mètres du corps ! Le directeur Rollin McCraty explique :

« La mission officielle de l’institut consiste à fournir des outils, des techniques et des technologies afin d’aider les gens à aligner, à harmoniser leurs systèmes physique, mental et émotionnel grâce à la guidance intuitive de leur propre cœur. J’entends par là le cœur énergétique, au sens littéral du terme. En effet, nous affirmons que le cœur physique est en réalité le cœur énergétique. Il ne s’agit pas ici d’une métaphore. Historiquement, les anciens et les philosophes de l’Antiquité ont dit que c’est le cœur qui nous permet d’accéder à un degré de plus en plus élevé de sagesse et de courage, ainsi qu’à une intelligence supérieure. » Extrait de l’interview du site « conversation papillon ».

Beaucoup de gens que je respecte dans le milieu spirituel (Anne Givaudan, Daniel Meurois en parle depuis des années dans ses livres, Sandrine Muller-Bohard…) affirment que Gaïa a choisi d’élever ses vibrations (oui ce serait un choix car Gaïa a une conscience avec laquelle il est d’ailleurs possible de communiquer, nous en savons quelque chose mes potes druides et moi-même). À ce stade de l’article, je peux vous affirmer que nous avons d’abord vécu le passage à la 4D dans nos vies personnelles (en gros tout s’accélère, tout devient facile, loi d’attraction très forte, montée de vibes, ouverture totale du 3ème oeil, communication avec d’autres dimensions (il en existe des milliers), etc). Puis, le passage à la 5D : ouverture totale du coeur, simplification, allègement, purification d’âme, pleine conscience, harmonie, joie, amour, bref le paradis terrestre je vous le jure.  Mais nous devons quand même toujours côtoyer la 3D habituelle, notre vieille 3D usée, triste et limitée en conscience autant qu’en espace-temps. Voyez ci-dessous la courte vidéo de ma consoeur bien aimée la guérisseuse et chamane Sandrine Muller-Bohard qui va vous plaire je pense. Enfin sachez que certains esprits évolués mettent en lien les changements de dimension avec les réseaux 3G / 4G / 5G ce qui ne me semble pas incohérent du tout sauf que le côté destructeur de la 5G me fait rejeter cette idée car on ne peut être dans le coeur et tuer le vivant, right ? :-/

3D vs 5D

Pendant que certains s’élèvent, ouvrent leur coeur, font des choix de vie qui correspondent à leur être véritable, d’autres restent, par choix ou par inconscience, dans les anciens schémas liés à la peur,  à l’égo tout puissant et à la matérialité. Ces deux types de visions de la vie se côtoient clairement en ce moment. Je les vois tous les jours à travers mon entourage ou ma clientèle. Beaucoup s’éveillent et commencent à s’aligner avec leur âme et je les y aide, je les félicite clairement car c’est la seule issue à mon sens pour nous sauver en tant qu’humains. En face, la 3D semble bien étriquée quand on fréquente des gens étroits d’esprit, des grandes surface, presque toutes les structures de la société actuelle moribonde, etc. Mais heureusement, au milieu de la tempête, les masques tombent un à un et il faut croire que c’est possible d’évoluer, de se révolutionner soi-même déjà avant d’aller gueuler sur les autres en les accusant de tous nos maux. Il est grand temps de redevenir puissant et créateur en amorçant le changement en soi-même.

Ce virus, probablement créé par l’humain, est une aubaine d’un certain point de vue : il force les gens à s’interroger sur leur existence, il incite à la remise en question, à la décroissance, il nous permet de nous recentrer, de nous ouvrir à autre chose, de prendre soin de nos enfants que nous confions sinon à la « raie publique ». Le virus remet en question nos modes de vie : il est temps de changer. C’est maintenant. Nous n’avons plus le choix : il faut ouvrir notre coeur, élever nos vibes, travailler la compassion, l’entraide, développer de nouveaux modèles remplis de joie et de bienveillance. Il est temps de récupérer notre pouvoir, notre puissance du coeur, cette intelligence universelle qui nous met toujours sur la bonne voie, à l’instar des oiseaux migrateurs qui savent quelle route prendre en se connectant au champ magnétique terrestre…Votre coeur vous dira toujours quoi faire, c’est lui qu’il faut écouter désormais et c’est grâce à lui que nous nous élèverons vers des lendemains lumineux.

Pour conclure, nous pouvons affirmer que ce n’est pas la résonance de Schumann qui change fondamentalement mais nous-tous grâce à une élévation personnelle et collective. C’est nous, les humains, par la puissance et l’infinie beauté de nos coeurs qui allons permettre l’élévation dans des dimensions supérieures et l’accès à des existences épanouies et en harmonie avec tous les règnes. Je préfère pour ma part participer à ce mouvement d’élévation plutôt que de perpétrer le désespoir.

Courage les amis, la Lumière éclaire toujours l’ombre et l’ombre peut aussi servir la Lumière, prenez-soin de vous et je vous en prie faites les bons choix ❤

©Technosphere, Anna Green, 3 mai 2020.

 

Sources :

Soutien pour l’écriture de mes articles

Merci ❤

€2,00

Je rappelle que la Technsophere est un concept russe qui évalue le poids de l’humain sur la Terre. Sur ce site vous trouverez des articles autour de l’autonomie, la décroissance, la santé au naturel, les énergies, la société…

Prolongement de réflexion : Schumann avait calculé la fréquence terrestre avant même de pouvoir la mesurer et ce qui est fascinant c’est qu’il y a une sacrée différence entre la théorie et la pratique : ce qui signifierait que le rayon théorique de notre Terre n’est pas celui auquel on pensait. Cela viendrait alimenter la théorie de la terre creuse mais ça je le sais sur le plan spirituel…pas scientifique.

Ci-dessous un documentaire très intéressant sur la résonance de Schumann, hélas les sous-titres sont hallucinants, mais au moins j’ai bien ri en plus d’être instruite 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s